Gilles Deleuze, immanence, univocité et transcendental

Couverture
Sils Maria, 2001 - 209 pages
Il n'y a de véritable philosophie que l'ontologie. C'est dans cette affirmation que Gilles Deleuze a le plus parfaitement défini son travail. Mais loin de trancher, comme il le fit souvent, entre l'univocité, le transcendantal ou l'immanence, Gilles Deleuze a montré que l'existence de l'être se déroule simultanément sur ces trois plans. Ces trois mesures de l'être, qui sont ici clairement redéfinies, permettent de comprendre combien Gilles Deleuze pense l'être à la fois comme le plus absolument le même et le plus essentiellement différent. L'univocité crée toujours des entre-deux, des entre-deux-monde, le transcendantal bouleverse la place de la conscience, quand l'immanence n'est que la Vie qui traverse tous les individus sans jamais s'y arrêter. Par ces trois plans et leurs relations, ce sont tous les concepts de Gilles Deleuze qui surgissent comme la déterritorialisation, l'événement, la schizophrénie ou l'affect et le percept,... L'ontologie ne peut se réfléchir qu'à partir d'une généalogie, celle des penseurs de toutes époques. Cela, parce que chaque philosophe a dû, pour développer sa pensée, réfléchir aux conditions d'existence de l'être. Ainsi, c'est peut-être à travers les figures de la philosophie que Gilles Deleuze a étudiées qu'apparaît le mieux les intensités de sa propre philosophie. Spinoza, Nietzsche, Bergson, mais aussi Fichte, Bousquet, Anaximandre. Ce livre donc multiplie les points de vue, au lieu d'offrir la vision subjective d'un auteur. Mais c'est aussi sans doute le meilleur moyen d'approcher le penseur le plus intempestif de notre temps, gardant sans cesse l'idée de lie jamais se laisser dominer par la matière.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Section 1
10
Section 2
31
Section 3
44
Droits d'auteur

7 autres sections non affichées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques