Biographie universelle, Volume 12

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 214 - Mémoires historiques sur Louis XVII, roi de France et de Navarre, avec notes et pièces justificatives, et ornés du portrait de Sa Majesté, par M.
Page 149 - Où sont expliquez la figure des laboureur, et verger du genre humain, signes de pucelage, défloration, conception, et la belle industrie dont use nature en la promotion du concept et plante prolifique.
Page 381 - Dieu , je te supplie et te requiers de lui vouloir pardonner; car, si tu n'en as pitié, j'ai grand' peur que cette offense ne lui soit pas pardonnée ; et soudain demanda ses Heures, et se mit en oraison, et à prier Dieu la larme à l'œil.
Page 129 - Du Sommerard, instruit par ses leçons et compagnon de ses voyages et de ses travaux archéologiques. — Tout en se consacrant à la réhabilitation du moyen âge, Du Sommerard n'était point insensible aux efforts de l'art contemporain. Il aimait les artistes, et était heureux de les encourager et de les soutenir à leurs débuts. Habile à découvrir le talent ignoré, il parvint souvent à le signaler à l'attention du public, si difficile à captiver. Un seul trait peindra cet excellent homme....
Page 88 - DuiiFORT,son fils, né le 19 décembre 1715, duc de Duras, pair et maréchal de France, premier gentilhomme de la chambre du roi, chevalier de ses ordres et...
Page 123 - Il paraît avoir vécu sous le règne de Tibère; mais on ignore l'époque précise de sa naissance et de sa mort. Huit livres sur la médecine , formant la sixième partie d'un grand traité sur les arts , sont le seul de ses ouvrages que nous possédions. Quintilien nous apprend (Intt.
Page 214 - Languedoc, en secours aux manufactures, en pensions, ou gratifications aux gens de lettres, depuis 1661 jusqu'en 1710: le tout extrait d'un travail fait sous les ordres de Colbert, et dont le manuscrit, inédit, est à la Bibliothèque du Roi. — Supplément aux recherches historiques sur Versailles. Par M. ECKARD. Versailles 1836. Dufaure. 1 vol. in-8".
Page 331 - voilà votre plus grand ennemi ; si j'avais eu assez de force « pour me battre, vous n'auriez pas pris Noirmoutier, ou « vous l'eussiez du moins chèrement acheté.
Page 203 - EBE 205 qui montent en chaire pour prêcher l'évangile au peuple et pour former des ministres futurs, jeter dans leurs livres le doute sur les doctrines reçues en théologie, ou ébranler les principes et la vérité des faits sur lesquels repose la foi chrétienne, sans que le public y trouve rien à redire : tant est grande la révolution que les écrits d'Eberhard et des théologiens de son parti ont produite, en quelques années, dans les opinions des classes...
Page 128 - Alexandre du Sommerard ne partageait pas les préjugés de son époque. Un des premiers, il distingua les caractères de cet art méprisé; il en comprit les beautés, il en pénétra, pour ainsi dire, les secrets. Il fallait une grande sagacité de critique, et un talent d'observation très subtil pour deviner les lois de cette archéologie encore inexplorée. C'était le temps où l'on regardait l'octogone de Montmorillon comme un temple de druides, et où l'on montrait au Musée de l'artillerie...

Informations bibliographiques