La France littéraire: politique, science, beaux-arts, Volume 10

Couverture
1833
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 327 - Je suis celui qu'on aime et qu'on ne connaît pas. Sur l'homme j'ai fondé mon empire de flamme Dans les désirs du cœur, dans les rêves de l'âme, Dans les liens des corps, attraits mystérieux, Dans les trésors du sang, dans les regards des yeux.
Page 146 - Va, et habille toi en maître de chapelle; je ne veux plus te voir ainsi: tu es trop petit, ta figure est mesquine; prends un habit neuf, une perruque à boucles, le rabat et les talons rouges; mais je veux qu'ils soient hauts, afin que ta stature réponde à ton mérite. Tu entends, va, et tout te sera donné.
Page 247 - A la même époque seront distribués les prix d'encouragement fondés par M. le duc de PLAISANCE , et destinés aux artistes qui auraient fait connaître quelque nouveau procédé...
Page 425 - Les concurrens sont prévenus que l'Académie ne rendra aucun des ouvrages qui auront été envoyés au concours; mais les auteurs auront la liberté d'en faire prendre des copies s'ils en ont besoin.
Page 153 - L'histoire de ce qu'on nomme la civilisation n'est pas seulement dans le récit des faits ; elle n'est pas dans le développement de l'état des arts, des sciences, de l'industrie ou des lettres; elle n'est pas dans l'état des mœurs d'une nation ou d'une époque : l'histoire de la civilisation est l'ensemble de toutes ces choses ; elle les comporte toutes; l'univers physique...
Page 425 - Les manuscrits devront porter chacun une épigraphe ou devise qui sera répétée dans un billet cacheté joint à l'ouvrage et contenant le nom de l'auteur, qui ne devra pas se faire connaître, sous peine d'être exclu du concours.
Page 423 - EN 1836. *«Lorsqu'une nation se propose d'établir la liberté du com«merce, ou de modifier sa législation sur les douanes, quels «sont les faits qu'elle doit prendre en considération pour «concilier , de la manière la plus équitable , les intérêts des «producteurs nationaux et ceux de la masse des consom«mateurs?
Page 421 - Faire connaître cet ouvrage par une analyse étendue et en déterminer le plan. 2° En faire l'histoire, en signaler l'influence sur les systèmes ultérieurs dans l'antiquité et les temps modernes. 3° Rechercher et discuter la part d'erreur et la part de vérité qui s'y trouvent, quelles sont les idées qui en subsistent encore aujourd'hui , et celles qui pourraient entrer utilement dans la philosophie de notre siècle.
Page 164 - О destinée affreuse ! arraché pour jamais A ma famille en pleurs, à tout ce que j'aimais, Je ne reverrai plus cette épouse si chère , Ces enfans qui volaient dans les bras de leur père, Et qui, de mes baisers disputant la faveur, Versaient un plaisir pur jusqu'au fond de mon cœur. Adieu, projets chéris, amitié consolante; Adieu, premiers succès de ma gloire naissante; Loin de moi, sans retour, fuyez, objets si doux* О songes du bonheur, évanouissez-vous!
Page 246 - Mémoires doivent porter une sentence et un billet cacheté renfermant cette même sentence, le nom et l'adresse de l'auteur; ils seront envoyés franco, avant le 15 mai 1852, à M. Nicot, secrétaire perpétuel, rue d'Avignon, n° !8. l'ilOl.lUMÏli: DES РЯ1Х PROPOSÉS РАН L

Informations bibliographiques