Principes généraux et raisonnés de la grammaire françoise: avec des observations sur l'orthographe, les accents, la ponctuation et la prononciation, et un abrégé des règles de la versification françoise

Couverture
Cizeron, 1806 - 516 pages

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 464 - Il est un heureux choix de mots harmonieux. Fuyez des mauvais sons le concours odieux. le vers le mieux rempli, la plus noble pensée, Ne peut plaire à l'esprit, quand l'oreille est blessée. Le goût et le discernement, appuyés d'une lecture réfléchie des meilleurs Poètes, contribueront
Page 465 - cadence une oreille sévère : Que toujours dans vos vers , le sens coupant les mots, Suspende l'hémistiche , en marque le repos. Il n'ya que les vers de douze syllabes , et ceux de dix , qui aient une césure : les autres , c'est-à-dire , ceux de 8, de 7 , et de 6 syllabes , n'en ont point. La césure des vers de douze syllabes ou des
Page 487 - si puissants efforts ; Madame , la lumière à ses yeux est ravie, II tombe sur son lit sans chaleur et sans vie. La consonnance ou la convenance des sons dans les rimes masculines et féminines qui se suivent, produit encore un effet désagréable à l'oreille , comme dans ces quatre vers : Et toutes les vertus dont s'éblouit la terre
Page 492 - Du sort soutiendront le retour. Tant que sa faveur vous seconde, Vous êtes les maîtres du monde , • Votre gloire nous éblouit ; Mais au moindre revers funeste, Le masque tombe , l'homme reste , Et le héros s'évanouit.
Page 494 - Grand Dieu , tes jugements sont remplis d'équité. Toujours tu prends plaisir à nous être propice. Mais J'ai tant fait de mal , que jamais ta bonté Ne me pardonnera qu'en blessant ta justice. Oui,
Page 269 - ils mourraient. Imper, meurs, qu'il meure, mourons, mourez, qu'ils meurent. Subj. prés. que je meure, que tu meures, qu'il meure, que nous mourions , que vous mouriez, qu'ils meurent. Imparf. que je mourusse.
Page 456 - qu'une voyelle , à courir trop hâtée , Ne soit d'une voyelle en son chemin heurtée. Ainsi on ne pourroit jamais faire entrer dans des vers, ces mots , la loi
Page 487 - six vers , les deux premiers féminins riment avec les deux derniers qui sont aussi féminins. Par les mêmes serments Britannicus se lie ; La coupe dans ses mains par Narcisse est remplie. Mais ses lèvres à peine en ont touché les bords , Le fer ne produit point
Page 430 - qu'elle voudra l'Eloquence et la Poésie, et traite les habiles écrivains de gens inutiles dans les Etats , nous ne craindrons pas de le dire à l'avantage des lettres, et de ce Corps fameux dont vous faites maintenant partie ;du moment que des esprits
Page 430 - nous ne craindrons pas de le dire à l'avantage des lettres, et de ce Corps fameux dont vous faites maintenant partie ;du moment que des esprits sublimes, passant de bien loin les bornes communes, se distinguent, s'immortalisent par des

Informations bibliographiques