Voyage dans la Cilicie et dans les montagnes du Taurus ... 1852-1853

Couverture
Duprat, 1861 - 483 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 28 - Ils se tournent pour prier vers l'Orient, et, si au moment de cet exercice religieux ils aperçoivent une bête immonde, leur prière n'est plus valable. Comme les Musulmans, ils ont les ablutions et la circoncision; la plupart d'entre eux feignent de jeûner pendant le Rhamadan. Leur princip'ale fête...
Page 449 - Auguste, pieux, grand-pontife, six fois revêtu de la puissance tribunitienne, consul pour la troisième fois, père de la patrie...
Page 459 - ... la chevalerie, que sa gloire et celle de ses compagnons exigent une vengeance éclatante. En entendant parler de sa gloire outragée, Tancrède ne peut plus retenir sa colère; il assemble ses guerriers et marche à leur tête contre la troupe de Baudoin. Un combat meurtrier s'engage entre...
Page 65 - ... et des Timour-Leng. Dans cette contrée jadis si belle, aujourd'hui couverte de ronces et de marais infects, la fièvre décime une population chaque année moins nombreuse, qui n'oppose aux envahissements du fléau que son incurable apathie et finira par disparaître, si l'Europe ne vient...
Page 28 - Ces quatre rites semblent devoir être considérés comme autant .de degrés d'initiation. Les femmes sont exclues de toute instruction religieuse, et l'on a souvent vu les Ansariés mourir au milieu des supplices plutôt que de divulguer les secrets de leur religion. En...
Page 245 - ... qui infestaient les mers , et qui déjà s'étaient emparés de plus de quatre cents villes. Les temples, jusqu'alors inviolables, étaient profanés et pillés, tels que ceux de Claros, de Didyme , de Samothrace, de Gérés à Hermione , et d'Esculape à Épidaure , ceux de Neptune dans l'Isthme , à Ténare et à Calaurie , d'Apollon à Actium et à Leucade , enfin ceux de Junon à Samos , à Argos et au promontoire Lacinien.
Page 266 - Il est construit en poudingue , mélange de petits cailloux, de chaux et de sable liés par un ciment qui a fait de ses murailles des masses compactes. Dans l'intérieur de ce parallélogramme se trouvent deux blocs...
Page 231 - ... hauteurs miocènes, derrière lesquelles se dresse le majestueux rempart du Boulgardagh. Non loin de Mersine, on entre déjà dans la vaste et fertile plaine, célèbre dans toute l'Asie Mineure sous le nom de Tchukurova, et dans laquelle sont situées les villes de Tarsus et d'Adana. La Tchukurova est revêtue d'une immense nappe de diluvium, dont l'épaisseur est fort différente, selon les localités.
Page 261 - KArJV comme le point du Cydnus où Alexandre aurait pris le bain qui eût pu clore sa glorieuse carrière, si son médecin Philippe n'eût arrêté l'effet de la fièvre ardente à laquelle le héros macédonien était en proie. Les voyageurs ne sont pas d'accord sur le chiffre exact de la population de Tarsous ; les uns portent à 3o,ooo le nombre de ses habitants, d'autres à 2o,ooo, et enfin ceux qui se rapprochent le plus de la vérité lui en donnent 7,ooo environ.
Page 36 - Ces établissemens forment une espèce d'association dirigée par un président ou nazir, dont l'action est indépendante de l'autorité civile. Il juge les différends qui surviennent entre ses administrés, les condamne à l'emprisonnement, et ferme -leurs fabriques pour un temps déterminé, lorsque quelque délit y est commis. Le pouvoir administratif du nazir s'étend sur tous les autres corps de métiers sans exception (2).

Informations bibliographiques