Images de page
PDF
ePub

Notre Collection approche de son terme ; le règne de Louis XIV est achevé, la première partie de celui de Louis XV paroît en ce moment, et l'on sait

que

deux de nos collaborateurs, MM. Jourdan et Armet, ont publié depuis long-temps le règne entier de Louis XVI. Au commencement de l'an prochain, cet ouvrage, qui embrasse l'ensemble de l'ancienne légistation française, sera complet. S'il a fallu huit années pour arriver à ce résultat, on ne s'en étonnera pent-être pas en réfléchissant aux nombreuses difficultés que présentoit un semblable travail.

Nous avons déjà prévenu que nous ne pouvions donner en entier tous les textes , ni même indiquer tous les titres des édits, déclarations, lettres patentes, arrêts du conseil, etc. , qui ont été successivement rendus pendant les longs règnes de Louis XIV et de Louis XV. Dix volumes pour chacun de ces règnes n'auroient pas suffi (1), et le plus grand nombre de ces pièces n'ayant plus aucun intérêt aujourd'hui, nous aurions, en les donnant, mécontenté nos souscripteurs sans ajouter à l'utilité de notre ouvrage.

Nous nous sommes donc bornés à choisir ceux des textes qui ont une importance soit législative soit historique; mais nous avons fait ce choix avec beaucoup de soin et avec assez de discernement (nous espérons qu'on en jugera ainsi), pour qu'il n'offre ni l'omission de pièces essentielles, ni l'insertion de pièces sans intérêt.

Nous nous sommes appliqués surtout à rechercher avec exactitude, celles des ordonnances qui sont encore en vigueur; ainsi notre travail n'aura pas seulement un intérêt historique, il présentera encore aux administrateurs et aux jurisconsultes l'avantage de placer sous leurs yeux un grand nombre de textes d'une application journalière qu'ils ne pourroient se procurer ailleurs qu'avec beaucoup de difficultés et une grande perte de temps.

Nous donnerons à la fin du dernier volume de Louis XV, l'indication générale des sources où nous avons puisé.

(1) Pour en donner la preuve, il nous suffira de dire que M. le baron Debonnaire de Forges, ancien maitre des requêtes, a entrepris sur le même plan que Blanchard, et pour servir de suite à la compilation chropologique de cet auteur, de rassembler les titres seuls des pièces législatives qui appartiennent au règne de Louis XV, et que la publication de ces titres demanderoit un volume in-folio très-fort et imprimé sur deux colonnes,

ENFANTS.

Louis , dauphin, né le 4 septembre 1729, mort le 20 décembre 1765, marié en premières noces à l'infante d'Espagne Marie-Thérèse , morte le 22 juillet 1744; marié en secondes noces à Marie-Josephe, princesse royale de Saxe , morte le 13 mars 1767. – N., duc d'Anjou, né le 30 juillet 1930, mort en 1732. - Marie-Louise-Elisabeth , née le 14 août 1727, mariée en 1739 à Dom Philippe , infant d'Espagne; duchesse de Parme, Plaisance et Guastalla en 1749, morte le 6 décembre 1759. — Anne-Henriette, née le 14 août 1727, morte le so février 1752. – Louise-Marie, née le 28 juillet 1728, morte en 1733. — Marie-Adélaïde, née le 23 mars 1732, morte en 1800. Marie-Louise-Thérèse-Victoire, née le 11 mai 1733, morte le 8 juin 1799. - Sophie-Philippine-Elisabeth-Justine , née le 27 juillet 1934, morte du 2 au 3 mars 1782, N. de France, née le 16 mai 1736, morte en 1744. - Louise-Marie, née le 15 juillet 1737; religieuse Carmélite le jer octobre 1771, morte le 23 décembre 1787.

[ocr errors]
[merged small][ocr errors]
[ocr errors]

Louis-Joseph-Xavier, duc de Bourgogne, né le 13 septembre 1751, mort le 22 février 1761. Xavier-Marie-Joseph, duc d'Aquitaine, né le 8 septembre 1753, mort le 22 février 1954. - Louis , duc de Berry ( Louis XVI), né le 23 août 1754, mort le 21 janvier 1793. - Louis-Stanislas-Xavier, comte de Provence, Monsieur (Louis XVIII), né le 17 novembre 1755 mort le 16 septembre 1824; marié le 14 mai 1771, à Marie-j bséphine-Louise de Savoie , morte le 13 novembre 1810. - Charles-Philippe, comte d'Artois (Charles X), né le 9 octobre 1957, marié le 16 novembre 1973 , à MarieThérèse de Savoie, morte le 2 juin 1805. Marie-Zéphirine, née le 26 août 1950, morte le 1er septembre 1755. Marie-Adelaïde-Clotilde-Xavière , née le 23 septembre 1759, mariée le 27 août 1775, à Charles-Emmanuel-Ferdinand-Marie, prince de Piémont, morte le 7 mars 1802. · Elisabeth-Philippine-Marie-Hélène, née le 3 mai 1764, morte le 9 mai 1794.

PAIRIES LAIQUES CRÉÉES PENDANT CE RÈGNE (1).

Villars-Brancas, 1716.

Valentinois, 1716.

Nivernois, 1721.

(1) Aucune pairie ecclésiastique ne fut créée pendant ce règne, pas plus que sous celui de Louis XVI. Quant aux autres pairs, on peut voir le tablcau placé à la page x du premier volume de Louis XIV.

Biron, 1723. – D’Aiguillon, 1931. – Fleury, 1736. – Duras, 1957. La Vauguyon, 1759. · Praslin, 1762.

- La Rochefoucauld, 1770.

PREMIERS MINISTRES.

Dubois ( le cardinal) 22 août 1722-10 août 1723. -D'Orléans ( le duc ), août 1723-2 décembre même année. De Bourbon ( le duc), 2 décembre 1723-11 juin 1726. — Fleury (le cardinal de ), juin 1726–3 mars 1740.

CHANCELIERS ET GARDES DES SCEAUX.

Voisin , chancelier, 2 juillet 1914-1er juin 1717. - D’Aguesseau, chancelier, 2 février 1717, exilé à Fresne le 28 janvier 1718; les sceaux lui sont rendus en 1720, ils lui sont ôtés de nouveau en 1722, il est rappelé en 1727, mais les sceaux ne lui sont rendus qu'en 1737; se démet le 27 novembre 1750; mort le 9 février 1951.- D'Argenson, garde des sceaux, 18 janvier 17187 juin 1720. — D'Armenonville, garde des sceaux,

28 février 1722-15 août 1727.

Chauvelin, garde des sceaux, 17 août 1727-20 février 1737. – Lamoignon de Blancménil, chancelier, 9 décembre 1750-1768. - Machault d'Arnouville , garde des sceaux, 9 décembre 1750-1er février 1757. — Le roi tient les sceaux, 14 mars 1757-13 octobre 1761.- Berryer, garde des sceaux, 13 octobre 1761-15 août 1762. De Brou, garde des sceaux, jer octobre 1762-octobre 1763. - Maupeou (René-Charles), vice-chancelier, 4 octobre 1763-15 septembre 1968. — Maupeou ( René-NicolasCharles-Augustin ), chancelier, 16 septembre 1768-24 août 1774.

[ocr errors]

MINISTRES DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES.

Colbert, marquis de Torcy, 1689-1716. Le maréchal d'Uxelles, président du conseil des affaires étrangères pendant l'établissement des conseils sous la régence, 1716-septembre 1918. - Dubois ( le cardinal), ministre, 24 septembre 1718-1723. -D'Armenonville, comte de Morville, fils du garde des sceaux, 1723-19 août 1727. Chauvelin, en même temps garde des sceaux, août 1727-22 février 1737. - Amelot, 22 février 1737-26 avril 1744. Villeneuve , 3 novembre 1744 (n'accepte pas ). D'Argenson, 28 novembre 1744-3 janvier 1747. - Brulard de Sillery, marquis de Puysieux , janvier 1747-11 septembre 1751. Barberie de Saint-Contest, 11 septembre 1751-24 juillet 1754. - Rouillé, 1754-25 juin 1757. - De Bernis (le cardinal), 1757-1958. – De Choiseul-Stainville, novembre 1758-1761.

De Choiseul-Praslin, 17 octobre 1761-1966. - De Choiseul-Stainville, reprend le ministère, 1761-24 décembre 1770. Richelieu, duc d'Aiguillon, 6 juin 1771-28 janvier 1774. - De Vergennes, 1774-13 février 1787.

MINISTRES DE LA GUERRE.

Villars, La Vrillière, d'Armenonville, présidents du conseil de la guerre, 14 octobre 1715-24 septembre 1718. Claude Leblanc, ministre, 24 septembre 1718-1er juillet 1723. — De Breteuil ( le marquis), juillet 1723-16 juin 1726. -Claude Leblanc, 16 juin 1726-19 mai 1728. — D'Angervilliers, 19 mai 1726-15 février 1740. De Breteuil (le marquis), 20 février 1740-7 janvier 1743. — D'Argenson, 7 janvier 1743-1er février 1757. - D'Argenson (neveu du précédent), 3 octobre 1751 ( en survivance de son oncle), février 1958. Belle-Isle (Fouquet, duc de Gisors, maréchal de ), 29 février 1758-26 janvier 1761. — De Cremille ( adjoint du précédent). — Choiseul-Stainville, 1761-1770. — Monteinard, 4 janvier 199128 janvier 1774. – Richelieu, duc d'Aiguillon , 28 janvier 1774-juin même année.

[ocr errors][merged small]

D'Armenop villé, octobre 1718-22 février 1722. D'Armenonville , comte de Morville, (fils du précédent), 9 avril 1722-1723. - Maurepas, 1723-avril 1749. - Rouillé, avril 1749-1754. — Machault d’Arnouville, 24 juillet 1754-2 février 1757. — Peirenc de Moras, février 1757-1er juin 1758. — De Massiac , jer juin 1758-1er novembre même année. — Berryer, jer novembre 1758-13 octobre 1761. De Choiseul-Stainville, 13 octobre 1961-1766. — Choiseul-Praslin, avril 1766-1971. De Boynes, 9 avril 1771-1774.

[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

CONTROLEURS GÉNÉRAUX DES FINANCES. D'Argenson, janvier 1718-1720. — Law, 4 janvier 1920-décembre même année. — La Houssaye, 10 décembre 1720-10 avril 1722. Dodun, avril 1722-12 juin 1726.

Le Pelletier des Forts , 14 juin 1726-19 mars 1730. - Orry, 20 mars 1730-5 décembre 1745. - Machault-d'Arnouville, 6 décembre 1745-29 juillet 1754. — Moreau de Sechelles , 29 juillet 1754-25 août 1756. — De Moras (adjoint au précédent), 17 mars 1756-1er février 1757. De Boullogne, 25 août 1757-4 mars 1759. — Silhouette, 4 mars 1759-novembre même année. — Bertin , 21 novembre 1759-décembre 1763. - Laverdi, 12 décembre 1763-octobre 1768. - Maynon d’Invault, 27 septembre 1768-décembre 1769. — Terray, 23 décembre 1769-24 août 1774.

[ocr errors][ocr errors][merged small]
« PrécédentContinuer »