Pensées et souvenirs historiques et contemporains: suivis d'un Essai sur la traged́ie ancienne et moderne, et de quelques aperçus politiques, Volume 2

Couverture
L'auteur, 1830 - 361 pages

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 17 - Après Milton , après le Tasse , Parler de moi serait trop fort ; Et j'attendrai que je sois mort Pour apprendre quelle est ma place.
Page 21 - On meurt deux fois, je le vois bien : Cesser d'aimer et d'être aimable, C'est une mort insupportable ; Cesser de vivre, ce n'est rien.
Page 101 - Je me retirai après des efforts inouïs; car s'il n'ya pas de pires sourds que ceux qui ne veulent pas entendre...
Page 147 - Jésus a refusé de la satisfaire, il l'a condamnée; mais ce n'est pas de cela qu'il s'agit. Il s'agit de savoir si...
Page 6 - Le roi n'osait pas s'opposer à ces exigences ; que dis-je ? il s'y prêtait du meilleur cœur du monde , dans l'espoir de changer pour du neuf un meuble déjà usé , car les postulantes à l'honneur de partager la couche royale ne manquaient pas , et il signait le matin , de sa main , le décret de proscription de la même femme à laquelle il avait donné , quelques heures plus tôt , les preuves les moins équivoques de sa tendresse : c'est bien autre chose que l'emprisonnement de Fouquet par...
Page 50 - ... mon cœur, ma tête, mon esprit, mes fibres, mes nerfs, tout était sentiment en moi; mais aussi à Naples, tout y respire la volupté et la jouissance : l'air, le ciel, la mer, ces collines, ce Vésuve, les arbres, chaque feuille, vous disent « aime », et vous y êtes amoureux du soir au matin, du matin au soir, la nuit comme le jour et le jour comme la nuit*.
Page 6 - La reine conservait ses amans (qui devenaient, par le fait même, presque tous premiers ministres) tant qu'elle le voulait, au moins jusqu'à ce qu'elle en fût rassasiée. Elle les prenait, elle en changeait, les remplaçait, en augmentait } en diminuait le nombre , quand et comme bon lui semblait ; le roi ne trouvait rien à redire à cela , ou ne se souciait pas de s'en mêler.
Page 313 - Hanno di libertà tarpati i vanni E questa è pace ! e quai
Page 203 - II pouvait , en outre, être décerné an second prix, consistant en une médaille semblable, mais en argent , et des accessits donnant droit à nu abonnement d'un* année.
Page 29 - Cinq minutes ne s'étaient pas écoulées après le moment de mon apothéose , que la vieille duègne , sans se donner la peine d'en demander la permission au saint du lieu , ouvre , d'une main profane , les deux battans de l'armoire , s'adresse à un...

Informations bibliographiques