Dictionnaire amoureux du Cheval

Couverture
Place des éditeurs, 7 juin 2012 - 494 pages

Une promenade littéraire au cours de laquelle l'auteur nous fait partager les émotions ressenties tout au long d'une vie consacrée à la passion du cheval.


" Les chevaux, et plus particulièrement les pur-sang anglais, sont tout pour moi. Ils m'ont grandi, m'ont apporté la confiance, le goût de la liberté, fourni quelques armes pour vaincre appréhensions et peurs, offert la force d'oser. Oser tout ce qui sans eux m'aurait laissé à terre, dans l'ombre douillette, mais sans voix. Le cheval a changé ma vie. Il l'a bouleversée, tissée, sauvée, mise en danger, protégée, enluminée, inspirée... Il est mon intercesseur vers le merveilleux. Je lui dois tout, absolument tout, et suis son créancier pour l'éternité. Ce dictionnaire amoureux est le lit, ou plus exactement la litière, de cette passion qui m'anime depuis quarante-six ans. Mes amours y sont exclusives. Loin d'être exhaustives, elles sembleront parfois oublieuses, imparfaites, légères, empreintes de partis pris, certes... Mais je suis comme ils me l'ont enseigné, libre. "
Homeric

Apprenti-jockey dans les années 1970, Frédéric Dion, dit Homeric, est devenu l'auteur de chroniques sensibles et inspirées du quotidien Libération pendant dix ans. Ce poète des hippodromes a toujours considéré les courses de chevaux sous l'angle de la littérature et fut récompensé du prix Médicis en 1998 pour son odyssée romanesque relatant la vie de Gengis Khan, parue chez Grasset : Le Loup mongol.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

À propos de l'auteur (2012)

Lad, jockey, puis chroniqueur hippique à Libération pendant onze ans, Homéric a écrit plusieurs ouvrages sur les chevaux et le monde des courses, notamment Le Loup mongol (Grasset, 1998, Prix Médicis) et une biographie d'Ourasi, le plus grand trotteur de tous les temps, qui sera rééditée prochainement chez Plon.

Informations bibliographiques