Revue de l'Avranchin et du pays de Granville, Volume 11

Couverture
1902
Includes Proceedings of the society and lists of members.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 158 - Les médecins, chirurgiens et autres officiers de santé, ainsi que les pharmaciens, les sages-femmes, et (ouïes autres personnes dépositaires, par état ou profession, des secrets qu'on leur confie...
Page 301 - Repose-toi, mon âme, en ce dernier asile, Ainsi qu'un voyageur qui, le cœur plein d'espoir, S'assied, avant d'entrer, aux portes de la ville, Et respire un moment l'air embaumé du soir.
Page 223 - J'appelle à moi tous les gens de courage; Dieu nous aidera à sauver notre patrie! Aucun danger, aucune fatigue ne me découragera; on me verra paraître aux premiers rassemblements. MARIE-CAROLINE Régente de France. Vendée, 25 mai 1832.
Page 86 - ... et vos per hec et alia bona, que domino inspirante feceritis, ad eterne possitis felicitatis gaudia pervenire.
Page 316 - Bulletin du Comité des travaux historiques et scientifiques. Section des sciences économiques et sociales, année 1884. Paris, imprimerie nationale, 1884. — Comité des travaux historiques et scientifiques.— Revue des travaux scientifiques, t. IV, n<
Page 111 - Congrès des Sociétés savantes s'ouvrira à Bordeaux, dans le grand amphithéâtre de l'Athénée municipal, le mardi 14 avril prochain, à 2 heures précises. Ses travaux se poursuivront durant les journées des mercredi 15, jeudi 16 et vendredi 17 avril.
Page 68 - Discours prononcés à la séance générale du Congrès des Sociétés savantes, le samedi 16 avril 1898, par M.
Page 113 - Il est donné lecture du procès-verbal de la dernière séance, qui est adopté sans observation. M.
Page 28 - TRAVAILLEZ, prenez de la peine ; C'est le fonds qui manque le moins. Un riche laboureur, sentant sa mort prochaine, Fit venir ses enfants, leur parla sans témoins. Gardez-vous, leur dit-il, de vendre l'héritage Que nous ont laissé nos parents : Un trésor est caché dedans.
Page 230 - ... sentiments qu'ils n'ont consulté la réalité des faits, la disposition des esprits et la situation religieuse, politique et morale des provinces. Les vrais amis de son Altesse Royale pensent donc que si elle était dans l'Ouest ou dans le Midi (ce qu'ils ne croient pas) , il serait bon qu'elle en sortit le plus promptement possible , après avoir usé de toute son autorité pour pacifier les départements soulevés et pour ne laisser à la France , en la quittant, que le souvenir de son courage,...

Informations bibliographiques