L'intervention précoce pour enfants autistes: Nouveaux principes pour soutenir une autre intelligence

Couverture
Mardaga, 24 mai 2016 - 256 pages
Un livre conçu à la fois pour l'entourage des enfants autistes, pour les professionnels de la santé et pour les décideurs politiques.

Aux antipodes de la psychanalyse comme des techniques d’inspiration behavioriste, et dépassant la question de l’efficacité des « marques » d’intervention (Lovaas, ABA, Denver, etc.), cet ouvrage a l’ambition de refonder l’intervention précoce intensive pour les enfants autistes d’âge préscolaire.

Ancré dans les neurosciences cognitives de l’autisme, il renouvelle d’abord notre compréhension des signes autistiques précoces. Il dissèque ensuite fondements, techniques et résultats de l’intervention contemporaine cherchant à réduire ces signes, puis fournit les principes d’une éducation fondée sur les forces des autistes, ce qu’on doit viser à changer chez eux, et comment on pourrait le faire, et ce qu’on ne doit pas chercher à changer. Il se termine par des propositions d’organisation de l’intervention au niveau des systèmes éducatifs et de santé.

Cet ouvrage s’adresse à un large public : les parents d’enfants autistes venant de recevoir le diagnostic, les professionnels impliqués dans l’intervention, les scientifiques et les chercheurs, les autistes adultes et les décideurs politiques à l’heure de légiférer sur le soutien aux autistes.

Cet ouvrage de référence redéfinit les principes d’intervention précoce en autisme et recense les résultats des recherches existants sur le sujet.

CE QU’EN PENSE LA CRITIQUE

Original, passionnant, cet ouvrage arrive à un bon moment, tant d’un point de vue social qu’académique. Tout laisse à penser qu’il connaîtra un grand succès. – Nicolas Chaze, Orthomalin

[Un] livre très riche, très dense, très passionnant sur l’autisme. – Yanick Villedieu, « Les années lumière » (Radio Canada)

Laurent Mottron défend une autre vision de l’autisme, non seulement comme une série de déficits qu’il faut compenser, mais comme des forces à exploiter dans un processus éducatif. Il offre par ailleurs une nouvelle présentation des autistes non verbaux, considérés non comme des êtres déficients et asociaux, mais au contraire comme doués d’une intelligence particulière et d’une sensibilité sociale inaperçue par les non-autistes. – Christine Philip, Science et pseudo-sciences

Le livre de Laurent Mottron est une bénédiction, parce qu’il décolle le comportementalisme effréné de l’arrière plan scientifique sur lequel il prétend entièrement s’appuyer [...] Il nous réveille. [...] C’est en fait un cri du cœur viscéral contre la prétention comportementaliste toute entière à appréhender ce qu’est l’autisme. [...] Et ainsi, la malédiction cérébro-déficitaire se trouve conjurée, et l’autiste est désormais considéré simplement comme porteur d’une autre configuration cérébrale, ni meilleure, ni pire, simplement différente. – Gilles Bouquerel, Mediapart

À PROPOS DE L’AUTEUR

Docteur en médecine et psychiatre, Laurent Mottron est titulaire de la Chaire Marcel et Rolande Gosselin en neurosciences cognitives fondamentales et appliquées du spectre autistique de l’Université de Montréal. Il occupe également les fonctions de Professeur titulaire du Département de psychiatrie de l’Université de Montréal. Il est l’instigateur du Centre d’Excellence en troubles envahissants du développement de l’Université de Montréal (CETEDUM) et exerce comme clinicien dans le programme autisme du CIUSSS du Nord, à l’Hôpital Rivière-des-Prairies (Montréal, Canada). Il concentre sa recherche sur le traitement de l’information dans l’autisme, particulièrement les surfonctionnements perceptifs.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Section 1
Section 2
Section 3
Section 4
Section 5
Section 6
Section 7
Section 8
Section 12
Section 13
Section 14
Section 15
Section 16
Section 17
Section 18
Section 19

Section 9
Section 10
Section 11
Section 20
Section 21
Section 22

Expressions et termes fréquents

adaptatif associés atypiques autism spectrum disorders autistes non verbaux automutilation behavioristes boucle de retombée C’est capacité children with autism cibles cognition compétences comportements problématiques comportements répétitifs d’âge d’autres d’enfants d’entre d’être d’information d’intérêt Dawson déficience intellectuelle Denver détecter développement développemental diagnostic diagnostique différence Disord écholalie éducation effet émotions enfant autiste enfant typique études fonction fonctionnelle garderie groupe Howlin interactions intérêts jusqu’à l’ABA l’absence l’accès l’acquisition l’action l’activité l’adaptation l’adulte l’âge adulte l’âge préscolaire l’application l’apprentissage l’attention l’autisme l’autisme prototypique l’éducation l’effet l’efficacité l’enfant autiste l’enfant typique l’ensemble l’entourage l’environnement l’état l’étude l’ICIP l’intelligence l’intensité l’interaction l’intervention précoce l’objet l’on l’usage l’utilisation langage oral lorsqu’il lorsqu’on Lovaas marques d’intervention matériel mesure méthodes Mottron n’est n’existe n’ont neurosciences neurotypiques niveau non-autistes parents perception perception des visages position postulats principes professionnalisation professionnels qu’elle qu’il qu’on qu’un recommandations renforcement s’agit s’il scientifiques sociale socialisation socio-communicatifs spécifique spontanément structuré techniques d’intervention type utilisées visuelle

Informations bibliographiques