Images de page
PDF
ePub
[ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

n'a-t-on pas imputé au cardinal de Richelieu ce
testament ridicule qni déshonorerait sa mémoire s'il
était de lui, & qu'on a reconnu trop tard pour n'être
pas son ouvrage ?

A Dieu ne plaise que Si Louis ait fait un code où
l'on ordonnait de brûler vive une pauvre femme qui
recelait un petit vol pour lequel le voleur était pendu.

Qu'il ait privé les enfans de la succession mobiliaire d'un père mort malheureusement sans être confesse après huit jours de maladie.

Qu'il ait fait arracher les yeux à ceux qui emblent un cheval.

Qu'il ait permis qu'on excommuniât pour dettes.

Qu'il ait condamné à la corde tout gentilhomme qui se serait sauvé de prison.

Qu'on coupât, le poing au fabricant qui vendrait du drap trop étroit.

Ce sont-là des lois de Dracon , & non des lois de S' Louis. N'outrageons point sa mémoire jusqu'à l'en croire l'auteur.

Défions-nous de tout ce qu'on a écrit dans ces temps d'ignorance & de barbarie. Comparons un moment ces nuits de ténèbres à nos beaux jours ; comparons la multitude de nos florissantes villes avec ces prisons qu'on appelait fertés , chatels , roches, basties, bafilles ; nos arts perfectionnés à la disette de tous les arts , la politesse à la grossièreté, les scandales sanglans & abominables de Rome à la paix, à la décence, à la politique circonspecte qui rendent aujourd'hui le séjour de Rome délicieux ; l'absurde atrocité anglaise au siècle de Newton; la raison humaine perfectionnée à l'instinä huinain Mélanges littéraires

M m

[ocr errors][ocr errors]

abruti; nos mæurs douces & polies aux mæurs agrestes & féroces. Si Louis en sera plus grand pour s'être élevé dans ses domaines peu étendus , audessus de la fange où l'Europe était plongée. Mais nous en serons plus heureux en considérant que nous n'avons été que des barbares dans un li grand nombre de siècles , & que nous ne le sommes plus.

Fin du Tome premier.

DES PIE C E S

CONTENUES DANS CE VOLUME.

VERTIS

MSN
N NI

[ocr errors]
[ocr errors]

16

AvertissEMENT

page 2

DISCOURS de M. de Voltaire, à sa réception à l'académie
française , avec des notes.

. . . 3
PANEGYRIQUE DE Louis XV, fondé sur les faits & sur

les événemens les plus intéressans, jusqu'en 1749.
Préface de l'Auteur.

9
Extrait d'une lettre de M. le président Hénault.
ELOGE FUNEBRE des officiers qui font morts dans la guerre
de 1741.

52
ELOGE HISTORIQUE DE MADAME LA MARQUISE DU

CHATELET.
Eloge de M. de CREBILLON.
ELOGE FUNEBRE De Louis XV, prononcé dans une
académie le 25 mai 1774.

107

Vie de Moliere, avec de petits fommaires de ses pièces. 117

Avertissement.

L'Etourdi ou les Contre-temps.

Dépit amoureux.

Les Précieuses ridicules.

Le Cocu imaginaire.

Dom Garcie de Navarre, ou le Prince jaloux. 139

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

148

L'Ecole des maris.
Les fåcheux.
L'Ecole des femmes.
La Critique de l'Ecole des femmes.
L'Impromptu de Versailles.
La Princesse d'Elide , ou le plaisir de l'île enchantée.
Le Mariage force.
L'Amour médecin.
Dom Juan , ou le Festin de Pierre.
Le Misanthrope.
Le Médecin malgré lui.
Le Sicilien , ou l'Amour peintre.
Amphitrion.
L'Avare.
George Dandin, ou le Mari confondu.
L'Imposteur , ou le Tartuffe.
Monsieur de Pourceaugnac.
Le Bourgeois gentilhomme.
Les Fourberies de Scapin.
Psyché.
Les Amans magnifiques.

17; La comtesse d'Escarbagnas.

177 TRADUCTION DU POEME DE JEAN PLOKOF,

conseiller de Holstein , sur les affaires présentes. 180 LETTRES CHINOISES, INDIENNES ET TARTARES.

185 Premiere Lettre sur le poëme de l'empereur Kien-long. 187 LETTRE II. Réflexions de dom Ruinard sur la Vierge dont

l'empereur Kien-long descend.

171

19!

205

LETTRE III. adressée à M. Paw, sur l'athéisme de la Chine. 196 Lettre IV. sur l'ancien christianisme qui n'a pas manqué de

fleurir à la Chine. LETTRE V. sur les lois & mæurs de la Chine. 212 Lettre VI. sur les disputes des révérends pères jésuites à la Chine.

216 LETTRE VII. sur la fantaisie qu'ont eue quelques savans

d'Europe de faire descendre les Chinois des Egyptiens. 2% I Lettre VIII. sur les dix anciennes tribus juives qu'on dit être à la Chine.

224 LETTRE IX. fur un livre des brachmanes , le plus ancien qui soit au monde.

2 28 LETTRE X. sur le paradis terrestre de l'Inde. 238 LETTRE XI. sur le grand lama & la métempsycose. 243 LETTRE XII. sur le Dante , & sur un pauvre homme nommé Martinelli.

252 DES DIVERS CHANGEMENS ARRIVÉS 'A L'ART TRAGIQUE.

258 DE LA TRAGEDIE ANGLAISE.

272 SUR LA COMEDIE ANGLAISE.

282 DU THEATRE ANGLAIS, par Jérôme Carré. 290 PARALLELE D'HORACE, DE BOILEAU ET DE POPE.

- 316 LETTRES A S. A, MI LE PRINCE DE *** fur

Rabelais , & sur d'autres auteurs accusés d'avoir mal parlé de la religion chrétienne.

324 LETTRE PREMIERE. sur François Rabelais. 327 LETTRE II. sur les prédécesseurs de Rabelais en Allemagne

« PrécédentContinuer »