Racine et Shakespeare

Couverture
Presses Universitaires de France, 17 sept. 2015 - 192 pages
0 Avis

L'auteur poursuit ici, sous un angle inédit, la comparaison entre Racine et Shakespeare que Stendhal n'avait fait qu'amorcer. Ces deux "géants" de la littérature illuminent les différences des langues dans leur rapport avec le réel. Mais chacun cherche à sa façon "à faire pressentir une langue vraiment humaine au-delà de notre babil". La tragédie ne parle pas selement du bonheur comme du malheur, mais se préoccupe de traduire tous les possibles de la condition humaine.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2015)

L'auteur poursuit ici, sous un angle inédit, la comparaison entre Racine et Shakespeare que Stendhal n'avait fait qu'amorcer. Ces deux "géants" de la littérature illuminent les différences des langues dans leur rapport avec le réel. Mais chacun cherche à sa façon "à faire pressentir une langue vraiment humaine au-delà de notre babil". La tragédie ne parle pas selement du bonheur comme du malheur, mais se préoccupe de traduire tous les possibles de la condition humaine.

Informations bibliographiques