Choix des poésies originales des troubadours, Volume 2

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 3 - Pro Deo amur et pro Christian poblo et nostro commun salvament, d'ist di en avant, in quant Deus savir et podir me dunat, si salvarai eo cist meon fradre Karlo et in...
Page xlii - C'est le sentiment le plus vrai, le plus exquis , qui a dicté cette pièce. J'avoue que j'ai essayé vainement d'en offrir une traduction : le sentiment , la grâce ne se traduisent pas ; ce sont des fleurs délicates dont il faut respirer le parfum sur la plante ; leur odeur s'exhale, leur éclat se ternit à l'instant qu'on les détache de la tige maternelle.
Page 212 - E segr' el d'agradatge Quar nulhs hom non es ren presatz Tro qu'a manbs colps pres e donatz. Lansas e brans, elms de color, Escutz traucar e desguarnir Veyrem a l'intrar de l'estor, E manhs vassalhs ensems ferir Don anaran a ratge Cavalhs dels mortz e dels nafratz • E ja pus l'estorn er mesclatz , Negus hom d'aut paratge Non pens mas d'asclar caps e bratz, Que mais val mort/ que vius sobratz.
Page 3 - Karlus meos sendra de suo part non los tanit, si io returnar non Tint pois: ne io ne neuls, cui eo returnar int pois, in nulla aiudha contra Lodhuuig nun li iv er.
Page 185 - S'amor s'en vai, son joi teinh mensongier, Que ren no ia que non torn en cozen Totz jorns veiretz que val mens huei que ier Cascun se mir el jove rei engles Qu'era del mon lo plus valens dels pros, Ar es anatz son gen cor amoros , Dont es dolors e desconort et ira. Celui que plac per nostre marrimen Venir el mon, e nos trais d'encombrier , E receup mort a nostre salvamen...
Page 189 - Senta quecx a son veiaire; Qu'ieu pens, e no sui guabaire, Que la dura dolor coral Ai eu tota a mon cabal. Amicx, s...
Page xl - Sur quoi le chapelain lui bailla absolution telle quelle, et lors La Hire fit sa prière à Dieu, en disant en son gascon, les mains jointes ^« Dieu, je te prie que tu fasses aujourd'hui » pour La Hire autant que tu voudrois que La Hire « fist pour toi, si il estoit Dieu et tu fusses La Hire.
Page 237 - Oy Dieus, oy Dieus, de l'alba! tan tosi ve. « Per la doss'aura qu'es venguda de lay, Del mieu amie belh e cortes e gay, Del sieu alen ai begut un dous ray. » Oy Dieus, oy Dieus, de l'alba! tan tost ve.
Page lxix - Le chrétien qui se revêt de la croix assure son bonheur. Le plus vaillant, le plus honoré, ne sera plus qu'un homme lâche et méprisé, s'il demeure, tandis que le plus vil deviendra libre et généreux , s'il part; rien ne lui manquera, le monde entier consacrera sa gloire. Il n'est plus le temps où les cheveux rasés, la tonsure, la sévérité pénitente des ordres monastiques, étaient des moyens de mériter le ciel.
Page lxxvi - La tristesse et la douleur m'accablent tellement, que je suis près d'en mourir. Elle est vaincue, elle est avilie cette croix dont nous nous étions revêtus en l'honneur de celui qui expira sur la croix pour racheter nos péchés. Ni ce signe révéré, ni nos lois saintes, rien ne nous protége, rien ne nous garantit contre les barbares Turcs.

Informations bibliographiques