Voyage en Italie: contenant l'histoire & les anecdotes les plus singulieres de l'Italie, & sa description; les usages, le gouvernement, le commerce, la littérature, les arts, l'histoire naturelle, & les antiquités; avec des jugemens sur les ouvrages de peinture, sculpture & architecture, & les plans de toutes les grandes villes d'Italie, Volume 8

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 481 - Venife eft célèbre depuis long-tems comme le plus brillant de l'Italie, & il eft encore le rendez-vous général des étrangers qui peuvent s'y trouver. Il commence toujours le lendemain de Noël, & l'on prend le mafque fi l'on veut dès le matin ; les...
Page 466 - Angleterre i le cicisbée n'eft jamais un amant que la jeune mariée fe foit dtftiné d'avance : c'eft très-fouvent un homme pour qui elle a peu de goût & qui l'accompagne par décence ; il voit fa Dame beaucoup plus au fpectacle & en compagnie qu'en tête à tête : & fi le mari y prend quelque intérêt...
Page 434 - Marc, aiTujetti à plus de règles, à plus de bienféances, à plus de devoirs qu'aucun autre, & qui n'a d'autre avantage que celui de la repréfentation-, mais il peut arriver qu'une perfonne convienne plus que toute autre à la république, & dans ce cas il ne lui en pas permis de refufer la place; on a vu le cas arriver.
Page 299 - ... chacun fept onces , dont l'Empereur Jean Cantacuzene fit préfent à la République en 1343; un faphir qui pefe plus de neuf onces poids de marc ; un fceau de grenat de 7 pouces de haut & 7 de diamètre, avec des figures gravées autour , ( elles font mauvaifes ) ; une perle d'un pouce de haut fur neuf lignes de large , telle qu'on l'a tirée de la coquille ; fa forme qui a l'air d'une montagne a été caufe qu'on ya gravé une figure de Notre Seigneur au Jardin des Oliviers , avec les Apôtres...
Page 242 - Souverains à caufe du peu d'étendue de leur domination , cependant il y en a eu plufieurs qui ont" tenu un rang diftingué parmi les Princes d'Italie ; le pays étoit alors très-peuplé, & très-bien cultivé ; le revenu du Prince étoit confidérable, & fuffifoit pour foutenir une Cour brillante : depuis que ce pays fait partie de l'état...
Page 536 - Il parte toutes les bornes de la raifon , & cependant l'on ne peut fe refufer aux fentimens d'admiration qu'il excite. On ne le connoît véritablement qu'à Venife , & ce que l'on voit ailleurs de lui , femble ne donner que l'idée de...
Page 445 - ... de donner l'exemple à fes concitoyens, & qu'il eût eu la vaine gloire de faire préfent à la république d'uce chofe, qui par l'ufage & la tolérance , avoit toujours appartenu à fes prédécefleurs.
Page 458 - ... qu'ils ont acquifes dans leurs voyages. Les ambafladeurs de la république font obligés de rendre compte à leur retour, par un mémoire détaillé, de l'état & des.
Page 466 - Cavalier fervente ne fera pas plus li-bre avec fa Dame qu'un Anglois ne l'eft chez la femme de fon ami ; enfin cette liberté des femmes de qualité dont cet Anglois fe plaint , ne s'étend point au moyen ordre , car les Citadines à iVenife vivent beaucoup dans leurs maifons & n'ont ni Cicisbée , ni cafins les femmes de la Cour prennent en Angleterre, comme ailleurs , des libertés ; que les Bourgeoifes n'auroient pas. On...
Page 291 - Celle dont il s'agit ici n'en pas la plus grande ni la plui belle de Venife , elle eft d'un mauvais gothique, & elle a prefque l'air d'un fourneau, mais c'eft la plus ornée, la plus riche, la plus célèbre de Venife. S. Marc dont elle porte le nom, y eft repréfente rîgurément félon S.