Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" ... l'Académie, grand seigneur et homme d'esprit. La compagnie était nombreuse et de tout état, gens de Cour, gens de robe, gens de lettres, Académiciens, etc... "
Dictionnaire des superstitions, erreurs, préjugés et traditions populaires - Page 345
de Louis Pierre F. Adolphe Chesnel de la Charbouclais (marq. de.) - 1856
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mercure de France, Volume 24

1806
...avoit fait grande chère comme de coutume. Au dessert, les vins de Malvoisie et de Constance ajoutoicnt à la gaieté de bonne compagnie cette sorte de liberté qui n'en gardoit pas toujours le ton : on en étoit alors venu dans le monde au point où tout est (i) 4 vo'-...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les souvenirs prophétiques d'une sibylle: sur les causes secrètes de son ...

Marie-Anne Adélaïde Lenormand - 1814 - 596 pages
...gaieté de bonne compagnie, cette sorte de liberté qui n'en gardoit pai toujours le ton : on en étoit alors venu dans le monde au point où tout est permis pour faire rire. Champfort nous avoit lu de ses contes impies et libertins, et les grandes dames avoient écouté sans...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres completes de l'abbé Proyart ...

abbé Proyart - 1819
...et Nicolaï, les philosophes Condorcet , Ghamfort , Bailly, Boucher , Vicqd'Azyr. ) — < On étoit alors venu dans le monde au point où • tout est permis pour faire rire. Chamfort nous avoit lu de ses • contes impies et libertins , et les grandes dames avoient • écouté sans avoir...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les romances du Cid: oréîde imitée de l'Espagnol

Augustin François Creuzé de Lesser - 1836 - 417 pages
...chère comme de coutume. Au dessert , les vins de Malvoisie et de Constance ajoutaient à la gaîlé de bonne compagnie cette sorte de liberté qui n'en...monde au point où tout est permis pour faire rire. Champfort nous avait lu de ses contes impies et libertins , et les grandes dames avaient écouté sans...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Mystères du sommeil et du magnétisme: explication des prodiges qu'offre cet ...

Auguste Debay - 1845 - 334 pages
...chère, comme de coutume; au dessert les vins de Malvoisie et de Constance ajoutaient à la gaîté de la bonne compagnie, cette sorte de liberté qui n'en gardait pas toujours le ton. On en était venu alors, dans le monde, au point où tout est permis pour faire rire. Chamfort nous avait lu de...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Des hallucinations, ou Histoire raisonnée des apparitions [&c.].

Alexandre Jacques F. Brierre de Boismont - 1852
...comme de coutume. Au dessert, les vins de Malvoisie et de Constance ajoutaient à la gaieté de la bonne compagnie cette sorte de liberté qui n'en gardait pas toujours le ton ; on eu était alors venu dans le monde au point où tout était permis pour faire rire. Chamfort nous avait...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Des hallucinations; ou, Histoire raisonnée des apparitions, des visions, des ...

A. Brierre de Boismont - 1852 - 720 pages
...comme de coutume. Au dessert, les vins de Malvoisie et de Constance ajoutaient à la gaieté de la bonne compagnie cette sorte de liberté qui n'en gardait pas toujours le ton 5 on en était alors venu dans le monde au point où tout était permis pour faire rire. Chamfort nous...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Causeries du lundi, Volume 5

Charles Augustin Sainte-Beuve - 1853
...académiciens, etc. On avait fait grande chère comme de coutume. Au dessert, iff vins de Malvoisie et de Constance ajoutaient à la gaieté de bonne compagnie...venu dans le monde au point où tout est permis pour l'aire rire. Chamfort nous avait lu de ses Contes impies et libertins, et les grandes dames avaient...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Tableau des trois époques ou Précis historique et critique de la doctrine ...

Jean Pierre F. Théard - 1857
...etc. ; on avait fait grande chère comme « de coutume ; au dessert , les vins de Malvoisie et de « Constance ajoutaient à la gaieté de bonne compagnie...n'en gardait pas toujours le « ton : on en était venu alors dans le monde au point « où tout est permis pour faire rire. Chamfort nous avait « lu...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

La clef de la langue et des sciences, ou Nouvelle grammaire ..., Volume 4

Léger Noël - 1861
...dessert, les vins de Constance et de Malvoisie ajoutaient à la gaîté de la bonne compagnie celte sorte de liberté qui n'en gardait pas toujours le...était alors venu dans le monde au point où tout était permis pour faire rire. Chamfort nous avait lu de ses contes insipides et libertins , et les...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger le PDF