Traité de fortification. [2 pt., the 2nd containing the plates].

Couverture
Tanera, 1858 - 496 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 445 - ... ses officiers ni de ses troupes ; il partage le sort de la garnison , après comme pendant le siège; il ne s'occupe que d'améliorer la situation du soldat, des malades et des blessés, pour lesquels seuls il stipule toutes les clauses d'exception et de faveur qu'il lui est possible d'obtenir. Tout commandant qui a perdu une place est tenu de justifier sa conduite devant un conseil d'enquête.
Page 216 - Et non-seulement on chercha ainsi la sécurité , on y vit un moyen de se livrer sans crainte au brigandage , et d'en mettre à couvert les fruits. Parmi les conquérants, beaucoup menaient encore une vie de course et de pillage ; il leur fallait un repaire où ils pussent se renfermer après quelque expédition , repousser les vengeances de leurs adversaires, résister aux magistrats qui essayaient de maintenir quelque ordre dans le pays.
Page 217 - Et il n'était point nécessaire qu'on fût chevalier, laïque même , pour ainsi faire et vivre au milieu des fortifications ; les monastères , les églises se fortifièrent aussi ; on les entoura de tours , de remparts , de fossés ; on les garda assidûment ; on y soutint de longs sièges. Les bourgeois firent comme les nobles : les villes, les bourgs, furent fortifiés. La guerre les menaçait si constamment que, dans plusieurs, un enfant était tenu, à poste fixe et en guise de sentinelle,...
Page 217 - ... livrer sans crainte au brigandage, et d'en mettre à couvert les fruits. Parmi les conquérants, beaucoup menaient encore une vie de course et de pillage ; il leur fallait un repaire où ils pussent se renfermer après quelque expédition, repousser les vengeances de leurs adversaires, résister aux magistrats qui essayaient de maintenir quelque ordre dans le pays. Tel fut le but qui fit construire dans l'origine un grand nombre de châteaux. C'est surtout après la mort de Charlemagne, sous...
Page 217 - ... d'observer ce qui se passait au loin , et d'annoncer l'approche de l'ennemi. Bien plus , l'ennemi était souvent au dedans des murs , dans la rue voisine , dans la maison mitoyenne ; la guerre pouvait éclater, éclatait en effet, de quartier, à quartier, de porte à porte , et les fortifications pénétraient partout comme la guerre. Chaque rue avait ses barrières , chaque maison sa tour, ses meurtrières, sa plate-forme. Au xive siècle : Rhodez est divisée en deux parties, entourées de...
Page 211 - Il est en tous cas bien certain que l'état général de la population s'est sensiblement amélioré, non seulement au point de vue matériel, mais encore au point de vue moral...
Page 123 - ... à l'extérieur, et change même les habitudes naturelles, les facultés, les attributs de l'animal ! combien n'y en at-il pas qui sont armés, couverts, ornés de parties excédantes, et qui cependant , pour l'organisation intérieure, ressemblent en entier à d'autres qui en sont dénués! Mais ce n'est point ici le lieu de nous étendre sur ce sujet, qui, pour être bien traité, suppose non seulement une comparaison réfléchie, mais un développement suivi de toutes les parties des êtres...
Page 358 - De contenir tous les bataillons de la garde sans en embarrasser la tranchée ; 5° De leur faire toujours faire front à la place sur deux ou trois rangs de hauteur ; ••..'., • • 6° De communiquer les attaques de l'une à l'autre...
Page 162 - A défaut de cette arme, excellente pour ce cas et quelques autres, mais que son utilité, dans le plus grand nombre et l'embarras dont elle est dans tous, ont fait généralement proscrire, on a vu de braves gens, ne consultant que leur courage, monter sur le parapet au moment où ils ont vu l'ennemi descenre dans le fossé de l'ouvrage qu'ils défendaient.
Page 257 - ... des désastres qui signalèrent les dernières années du règne de Louis XIV et notamment celle de la perte de la fameuse bataille d'Hochstedt.

Informations bibliographiques