L'Ami de la religion et du roi, Volumes 59 à 60

Couverture
Le Clere, 1829
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 185 - Nous demandons la liberté de conscience, la liberté de la presse, la liberté de l'éducation : et c'est là ce que demandent comme nous les catholiques belges, opprimés par un gouvernement persécuteur 1.
Page 184 - Dociles aux enseignements de l'Église sur la soumission aux pouvoirs établis, même usurpateurs et persécuteurs, en tout ce qui n'est pas contraire à la loi de Dieu et...
Page 272 - Sussy au nom de la commission spéciale chargée de l'examen du projet de loi sur les tabacs ; il a conclu , dit-on , à l'adoption.
Page 39 - Nous le disons sans détour, ce mouvement est trop général, trop constant, pour que l'erreur et les passions en soient l'unique principe. Dégagé de ses fausses théories et de leurs conséquences , le libéralisme est le sentiment qui partout où règne la religion du Christ, soulève une partie du peuple au nom de la liberté. Ce n'est autre chose que l'impuissance où toute nation chrétienne est de supporter un pouvoir purement humain, qui ne relève que de lui-même, et n'a de règle que...
Page 253 - ... des Saintes Écritures et de la vénérable tradition, unique école d'un bon gouvernement, politique par conséquent aussi élevée au-dessus de toute politique humaine, que le ciel l'est au-dessus de la terre. Ce pontife, donné par Dieu, sera certainement le père commun des fidèles ; sans acception...
Page 253 - ... humaine, que le ciel l'est au-dessus de la terre. Ce pontife, donné par Dieu, sera certainement le père commun des fidèles; sans acception des personnes, son cœur, animé de la plus vaste charité, s'ouvrira à tous ses...
Page 278 - Je hais par inclination naturelle, par la condition de ma nourriture, par l'appréhension tirée de mes ordinaires considérations, et, comme je pense, par l'inspiration céleste, toutes les contentions et disputes qui se font entre les catholiques, desquelles la fin est inutile, et encore plus celles desquelles les effets ne peuvent être que dissensions et différends, mais surtout en ce temps plein d'esprits disposés aux controverses, aux médisances, aux censures, et à la ruine de la charité.
Page 253 - Le sacré-collége connaît la difficulté des temps auxquels le Seigneur nous a réservés ; toutefois , plein de confiance dans la main toute-puissante du divin auteur de la foi , il espère que Dieu mettra une digue au désir effréné de se soustraire à toute autorité , et que , par un rayon de sa sagesse, il éclairera les esprits de ceux qui se flattent d'obtenir le respect pour les lois humaines indépendamment de la puissance divine.
Page 369 - La discussion s'est ensuite ouverte sur le projet de loi relatif à l'ouverture d'un crédit éventuel de 42,648,690 fr.
Page 253 - Eglise un. Pontife saint et éclairé, lequel, avec la prudence du serpent et la simplicité de la colombe, gouvernera le peuple de Dieu, et qui, plein de son esprit et à l'exemple du Pontife défunt, réglera sa conduite selon la politique de...

Informations bibliographiques