Géographie de la nudité: être nu quelque part

Couverture
Editions Bréal, 2003 - 239 pages
Contemplé à travers la lorgnette d'un observateur occidental, le Nu serait devenu un phénomène de mode des pays riches, blancs et civilisés. Présent partout, exhibé sur les podiums des défilés des grands couturiers, affiché sur les murs des villes en format géant, assigné à résidence dans les centres de naturistes ou présent sur les plages l'été, il devient aussi à l'occasion le fer de lance de revendications qui cristallisent, tout à la fois, une plus grande liberté, un nouveau culte du corps, la jeunesse éternelle, le bien-être... Choquante ou banale, collective ou intime, la nudité traduit les relations qu'une société entretient avec le corps et l'espace dans lequel il se déploie et sert de prétexte pour imposer des valeurs, des normes et même des usages. Portée par le regard, la nudité crée des situations qui s'inscrivent dans des territoires : c'est précisément à partir de ceux-là que cet ouvrage propose d'ouvrir des perspectives sur cette dimension de la géographie culturelle.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Introduction
Première partie
Le nu et la construction des genres 46
Deuxième partie
Des lieux de sociabilité pour une nudité collective 74
Les conquêtes spatiales de la nudité individuelle 86
Troisième partie
Le nu comme contestation de lordre social 120
La nébuleuse naturiste 140
Les territoires naturistes 154
Les vacances et le savoirvivre nu 166
Droits d'auteur

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques