Traité du jeu, Volume 2

Couverture
Humbert, 1709
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 691 - Justifiés par les citations des auteurs originaux , avec une chronologie , où l'on fait un Abrégé de l'Histoire Ecclésiastique et Profane, et des notes pour éclaircir les difficultés des faits et de la chronologie, par M.
Page 416 - ... ce font comme des couleurs mal aflbrties ; comme des paroles qui jurent & qui offenfent l'oreille; comme de ces bruits ou de ces fons qui font fremir : c'eft en un mot un renverfement de toutes les bienfeances. Si l'on m'oppofe que...
Page 679 - Mathematiques ou Principes Generaux de Toutes les Sciences, qui ont les grandeurs pour objet. Seconde Edition, Plus Ample et Mieux Digeree. Paris, Andre Pralard. 1689. Avec Privilege du Roy. (2 vols. 4°.) Premier Volume. " Qui comprend la science des Nombres & 1' Algebre, ou Fart de comparer toute sorte de grandeurs par le moyen des chiffres & des lettres.
Page 418 - Le jeu nivelle les conditions, déplorent Jean-Baptiste Thiers et Jean Barbeyrac, les grands ne craignent pas de se commettre au jeu avec leurs inférieurs et cette promiscuité ludique les conduit à prostituer leur rang en oubliant leur fierté : « si [un grand] aime le jeu, plutôt que de n'avoir pas avec qui jouer, il fera venir ou ira même chercher des gens qui sont fort au-dessous de lui. Les plus 1. Résolution. . .faite en Sorbonne le vingt cinq juin 1697, pp. 100-103. 2. J. PONTAS, op....
Page 490 - Ii4 f» pît même atteindre la médiocrité , à qui «ne piéce ou une carte dans les mains trouble la vue & fait perdre contenance...
Page 419 - ... auprès de lui: il leur fera un meilleur accueil , qu'aux plus honnêtes gens : bien loin de...
Page 464 - ... manifestement criminel, réputé même deshonnête dans la plupart des états civilisez, ceux qui y vont sans nécessité, et à plus forte raison ceux qui les fréquentent, ne sont pas excusables, quand ils joueraient d'ailleurs de la manière la plus réglée... Une académie de jeu est le rendez-vous des fainéans, des filoux, des débauchez, en un mot de tout ce qu'il ya de plus dépravé, de plus libertin...
Page 482 - ... qui ne demande ni peine, ni application , ou qui du moins n'en demande pas autant , à beaucoup près , que les affaires férieufes auxquelles on vaque ordinairement.
Page 409 - Scipion, perfonnage digne de l'opi„ mon d'une géniture célefte, ajoute le même • 5 , auteur* il n'eft rien qui lui donne plus de grâce „ que de le voir nonchalamment & puérilement „ baguenaudant à amaiTer & choifîr des coquîl...

Informations bibliographiques