L'Année littéraire, ou, Suite des lettres sur quelques écrits de ce temps, Volumes 5 à 6

Couverture
1778
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 203 - j'ai dit le bien & le mal avec >• la même franchife ; je n'ai rien tu, » rien déguifé, rien pallié ; je me fuis «montré coupable & vil quand je » l'ai été ; j'ai montré mon intérieur
Page 283 - de remarquable en France pendant Les premières années du règne de Louis XIV. Nouvelle édition exactement revue
Page 347 - droit; l'Indien découvre la tête du cheval, il n'eft borgne, dit-il, ni de l'œil droit ni de l'œil gauche. Le juge convaincu par une preuve
Page 134 - en livrée jolie Gouttes d'argent d'orfèvrerie; Chacun s'habille de nouveau; Le temps a laiffé fon manteau De vent, de froidure & de
Page 50 - feinte humiliation eft un outrage & » une cruauté. Vous m'avez foulé aux »> pieds en entrant dans le temple ; &
Page 345 - Platon, prince du noir empire , Où les tiens ne rient jamais, Reçois aujourd'hui Rabelais, Et vous aurez tous de quoi rire.
Page 161 - ivre de fang à la lueur des flammes , Au bruit des fers , aux cris des enfans & des femmes, Sa fureur y répond par des
Page 202 - n'aura point d'imitateurs; je » vais montrer à mes femblables un » homme dans toute la vérité de la
Page 273 - l'hiftoire des paffions & des crimes ; on aime à dévoiler les manœuvres des coupables , à voir leur audace > ou à fuivre leur marche ténébreufe
Page 182 - difant qu'il ne méritoit plus qu'il la » tirât pour fon fervice. Le roi, » malgré cette impertinence , lui » offrit d'oublier le pafle , & même » de le faire duc, maréchal de France » & gouverneur de province, pourvu »» qu'il voulût ne plus prétendre à

Informations bibliographiques