Images de page
PDF
ePub
[ocr errors][merged small][merged small][merged small]

Jules Barni, HISTOIRE DES IDÉES MORALES ET POLITIQUES EN

FRANCE AU XVII° siècLE. 2 vol. in-18, chaque volume. 3 50 Carlyle. HISTOIRE DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE. Traduit de l'anglais. 3 vol. in-18, chaque volume.

3 50 Eug. Despois. LE VANDALISME RÉVOLUTIONNAIRE. Fondations

littéraires, scientifiques et artistiques de la Convention.

1 vol. in-18. 2e édit. (Sous presse.) M me E. Duvergier de Hauranne. HISTOIRE POPULAIRE DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE. 1 vol. in-18. 3° édit.

3 50 Paul Gaffarel. LA DÉFENSE NATIONALE EN 1792. 1 vol. in-18. 1 Paul Janet. PAILOSOPHIE DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE. 1 vol. in-18.

2 50 H. de Sybel. HISTOIRE DE L'EUROPE PENDANT LA RÉVOLUTION

FRANÇAISE. Traduit de l'allemand par Mlle Dosquet. 3 vol. in-8°.

21 Chaque volume séparément.

:

Coulommiers. - Imprimerie Paul BRODARD et Cic.

LA

RÉVOLUTION

FRANCAISE

RÉSUMÉ HISTORIQUE

PAR

H. CARNOT

Sénateur, membre de l'Institut.

NOUVELLE ÉDITION

PARIS
LIBRAIRIE GERMER BAILLIÈRE ET Cio

108, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, 108

1883
Tous droits réservés.

[merged small][ocr errors]

INTRODUCTION

La Révolution française, préparée dès longtemps par le progrès des esprits, a reçu sa formule de notre première assemblée nationale. La Constituante a proclamé, dans sa fameuse déclaration des droits, les principes sur lesquels repose notre État social; elle en a commencé le développement dans ses beaux travaux législatifs. C'est donc avec justice que l'on date ces principes de l'année de leur éclosion, 1789. La seconde assemblée nationale, connue sous le nom de Législative, obligée de guerroyer incessamment avec la royauté, et tout entière à ce duel politique, a dû laisser moins de créations après elle.

Jusqu'au 22 septembre 1792, notre pays s'est appelé une monarchie ; à dater de ce jour, où la

[ocr errors]

Convention se réunit, il prend le titre de république. Ce ne sont pas seulement les noms qui changent alors, l'action change aussi. Le passé engage une lutte désespérée contre l'avenir qui l'envahit. L'Europe du moyen âge se rue sur la France pour arrêter sa marche. En France même, les vieux intérêts s'insurgent contre les intérêts nouveaux. Au dehors, au dedans, la Révolution est contrainte de se faire soldat; elle rassemble ses forces; elle les exalte au prix des convulsions les plus douloureuses; elle les organise sous une discipline de fer et triomphe partout. Puis, dès qu'il lui est possible de reprendre haleine, elle s'empresse de désarmer et de suspendre la dictature, pour se donner une constitution régulière; mais, troublée encore par tant d'ébranlements, elle n'y réussit qu'à demi sous le Directoire. Le Consulat tend au même but par une plus grande concentration du pouvoir; le Consulat est une autre dictature, une dictature républicaine cependant, puisqu'elle est temporaire, jusqu'au jour où la fatigue du peuple, qui n'a pas eu le temps de s'attacher par l'éducation à ses institutions nouvelles, permet à un ambitieux de tout confisquer à son profit.

Sous le Consulat, le dogme égalitaire domine encore. Mais quand le pouvoir, d'électif qu'il était, devient héréditaire, ce dogme est frappé

« PrécédentContinuer »