Images de page
PDF
ePub

légitime (1) de la France régnait sur nous, des bords de la mer Baltique ou des rivages de l'Angleterre.

furent que

(1) Quelle était l'intention de tant de gens, 'en parlant sans cesse de roi légitime, de seule légitimité au trône ? En supposant même que les peuples appartiennent comme un troupeau de mérinos à tel ou tel pasteur couronné, sur quoi baserait-on chez nous la légitimité de nos anciens rois, puisque l'on compte trois races trèsdistinctes? Si Clovis, premier roi chrétien, tint son empire de Dieu , Pepin, Charlemagne, qui arrachèrent le sceptre à ses fils dégénérés , ne

des usurpateurs. Et Hugues Capet, traitant du royaume avec les grands vassaux de la couronne; Hugues Capet, en dépouillant les héritiers de Charlemagne, et par la concession même qu'il fut obligé de faire aux grands seigneurs, ses égaux, consacra la plus manifeste des usurpations, d'après la maxime de nos royalistes modernes. Sur quoi donc établir les droits de ses descendans ? Ce qui est vrai en théorie, ce qui l'a été et le sera en pratique toutes les fois que la force sera réglée par l'opinion, c'est qu'il n'y a vraiment de souverain

De ce jour les défenseurs imberbes où décrépits de la vieille monarchie, les ridicules champions de la tyrannie féodale et du fanatisme religieux , s'occupèrent sans relâche à saper les fondemens ruineux du monument restauré de nos lois, sans songer un instant qu'ils faisaient crouler avec lui le trône mal affermi qui les protégeait.

Louis XVIII avait du moins adopté les bases du pacte constitutionnel qu'il avait cru devoir modifier. A chaque instant et par les plus misérables moyens , on áttaque, on viole les conventions les plus saintes. Les ventes pationales avaient été irrévocablement maintenues ; en pleine assemblée un ministre imprudent 'sème l'inquiétude dans toutes les âmes ; et déjà dans le fond des provinces les haines s'éveillent , et les plus absurdes préten

'

légitime que ceux qui le deviennent par la vos lonté nationale,

tions se montrent à découvert. L'ancienne noblesse , fière de titres sans gloire , accueille de ses dédains insultans cette noblesse nouvelle dont la gloire a fondé les droits. Par les égards qu'on apporte à lui présenter une garantie, l'ordre judiciaire perd son indépendance tutélaire ; le libre exercice des cultes se voit comprimé; les consciences sont torturées par des missionnaires turbulens.

La presse devait être sans entraves ; ce moyen si puissant d'éclairer la religion des princes sur les fautes de leurs ministres , sur leurs propres faiblesses rendu facile

pour les plumes mercenaires qui travaillaient dans le sens des courtisans, fut enlevé aux écrivains énergiques qui se déclaraient les défenseurs de nos libertés attaquées, ou qui n'avaient plus que la voie de l'impression pour repousser les plus hideuses calomnies. - La légion d'honneur, cette institution sublime qui enfanta tant de grandes actions, et venait d'être placée sous la pro

tection des lois, se vit constamment en butte aux outrages obscurs de cette foule d'hommes, nouveaux au milieu de nous, et dont l'orgueil vingt ans comprimé ne pouvait pardonner des victoires dont l’éclat ne devait jamais rejaillir sur eux. Les croix de Saint-Louis, si tranquillement attendues, et ces étoiles d'honneur que le courage allait conquérir sur les champs de bataille , furent, avec une insultante profusion, distribuées au nom de leurs aïeux, avec des titres, des pensions , des honneurs, à des colonels de salon, à des guerriers de grand chemin, pour les vingt-cinq années passées dans leur terre', calculées comme service effectif, ou pour des exploits aussi obscurs que déshonorans. Comme si la cause royale eût eu besoin de légitimer les ressources les plus viles, les

moyens les plus criminels.

Des jeunes gens dont les plus beaux titres étaient de s'être jusqu'alors habilement soustraits au service militaire; des

[ocr errors]

vétérans de l'autre siècle, et que les années auraient dû éclairer sur le ridicule de leurs prétentions, décorés d'épaulettes inconnues au champ d'honnenr, en perruques poudrées, en bésicles, s'offraient pour guider nos braves légions, à la place des chefs éprouvés, que l'on réduisait à la demi-solde.

Constamment trompée par les passions de tout ce qui l'entourait, la cour signait en même temps les brevets d'indigence de vingt mille officiers couverts de blessures,

et qu'aussitôt l'on exilait de Paris, comme suspects et dangereux; et les engagemens de six mille pages et damoiselles, qui, sauf quelques-uns sortis de nos rangs, en étaient encore aux premièresépreuves de la chevalerie, et que l'on couvrait d'écarlate et d'or.

Aux divers ministères, dans les administrations, les tribunaux, à Paris, en province, des magistrats estimés, des fonctionnaires respectables se voyaient enlever les emplois qui faisaient vivre

« PrécédentContinuer »