Guide du médecin praticien: résumé général de pathologie interne et de thérapeutique appliquées, Volume 1

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 507 - Quand on communique à un animal des chancres successifs par inoculation, quelle que soit la distance qu'on mette dans leur succession, ou de quelque manière qu'on les combine, le premier chancre se manifeste plus vite, devient plus large, fournit plus de pus, s'accompagne d'une inflammation plus grande, et enfin dure plus que le deuxième.
Page 682 - De l'emploi des bains prolongés et des irrigations continues dans le traitement des formes aiguës de la folie, et en particulier de la manie. Paris, 1847, 1 vol.
Page 399 - ... épidermiques qui ne laissent, le plus souvent, après elles ni cicatrices, ni taches durables. Le procédé consiste à appliquer sur les engorgements ganglionnaires des lamelles d'iode enfermées dans l'épaisseur d'une couche de ouate, où elles se vaporisent rapidement sous l'influence de la chaleur.
Page 399 - La quantité d'iode employée est en moyenne de 1 centigramme par centimètre carré, répartie aus.si également que possible à la moitié, au tiers ou au quart de l'épaisseur d'une carde de coton, qui doit être couverte et débordée par une feuille de gélatine dont la circonférence adhérant aux téguments concentre sur ce point déterminé les vapeurs d'iode.
Page 259 - ... ou autres, pouvant être attribués à une altération du sang par la bile. Toute fièvre ou maladie fébrile dont l'élément bilieux n'est que passager et secondaire ou symptomatique d'une lésion anatomique primitive, localisée dans un organe quelconque , n'est pas une fièvre bilieuse. Topographie.— Tous les climats des tropiques ne sont pas habités par la fièvre bilieuse grave. Des six colonies principales que nous possédons , à de grandes distances les...
Page 725 - Lorsque la douleur peut être rapportée au rhumatisme musculaire , elle occupe un espace plus étendu , mal circonscrit. La douleur à la pression est, en général, moins vive, et l'on ne trouve pas les points limités dont j'ai parlé.
Page 495 - La méthode la plus simple de traiter un chancre consiste à le détruire ou à l'extirper. De cette manière, on le réduit à l'état d'ulcère ou de plaie simple, et il se cicatrise comme tout ulcère ou plaie de cette nature.
Page 419 - Les symptômes différents, dit-il, que l'on observe chez les divers sujets dépendent de la constitution et de l'état général de l'économie au moment de l'infection. Ce qui a lieu dans l'inoculation de la variole corrobore...
Page 291 - II n'a pas d'action thérapeutique bien importante dans le traitement du rhumatisme articulaire chronique1, des arthrites partielles apyrétiques, du rhumatisme musculaire ou fibreux chronique, et des rhumatalgies. «• 3" Appliqué au traitement du rhumatisme articulaire aigu, il en détermine...
Page 433 - Après les chancres indurés bénins, surviennent les éruptions syphilitiques bénignes et les affections des divers tissus, sans tendance à la suppuration. Après les chancres indurés phagédéniques, surviennent les syphilides pustuleuses graves, les affections ulcéreuses de la peau, plus tardives, les exostoses suppurées, les nécroses et les caries (p.

Informations bibliographiques