Essai historique sur l'abbaye de Cluny: suivi de pièces justificatives et de divers fragmens de la correspondance de Pierre-le-Vénérable avec saint Bernard

Couverture
Chez Popelain, 1839 - 508 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 159 - L'an du Seigneur 1245, à la fête du bienheureux André , Apôtre , le seigneur pape Innocent IV a célébré la messe à Cluny , dans la grande église , au grand autel : et furent avec lui douze cardinaux , à savoir : le seigneur Egidius d'Espagne, le seigneur Jean de Tolède, le seigneur Otton , le seigneur évêque de Sabine , le seigneur évêque de Tusculum , le seigneur Octavien, maître Hugues de la Sainte-Tête , le seigneur Jean...
Page 420 - ne veut pas la mort du pécheur, mais qu'il se convertisse et qu'il vive ', » prolonge souvent le temps de la pénitence.
Page 12 - Que s'il voit que la chose passe tout à fait la mesure de ses forces , qu'il expose convenablement et patiemment la raison de l'impossibilité à celui qui est au-dessus de lui, ne s'enflant pas d'orgueil, ne résistant pas, ne contredisant pas. Que si , après son observation , le...
Page 116 - Jésus lui dit : Si vous voulez être parfait, allez, vendez ce que vous avez , et le donnez aux pauvres , et vous aurez un trésor dans le ciel; puis venez, et me suivez.
Page 118 - Tout le monde sait, dit-il, de quelle manière les maîtres séculiers traitent leurs serfs et leurs serviteurs. Ils ne se contentent pas du service usuel qui leur est dû; mais ils revendiquent sans miséricorde les biens et les personnes, les personnes et les biens.
Page 164 - Petri apostoli persolvatur, salva super eosdem ducatus nostra in omnibus dominatione et illorum ad nostram partem et filii nostri subiectione.
Page 160 - Et il faut savoir que, dans l'intérieur du monastère, reçurent l'hospitalité le seigneur pape avec ses chapelains et toute sa cour ; l'évêque de Senlis avec sa maison ; l'évêque d'Evreux avec sa maison ; le seigneur roi de France avec sa mère , son frère , sa sœur et toute leur suite ; le seigneur empereur de Constantinople avec toute sa cour ; le fils du roi d'Aragon avec tous ses gens ; le fils du roi de Castille avec tous ses gens ; et beaucoup d'autres chevaliers, clercs et religieux...
Page 118 - La charité, la charité, voilà la grande loi de tous les changements humains, soit pour les ordres monastiques, soit pour tout le reste. Et puisque Dieu a dit que la charité contenait la loi et les prophètes, pensez-vous que la règle de saint Benoît soit seule au-dessus de la charité1?
Page 169 - Au nom de la sainte et indivisible Trinité , amen. Louis, par la grâce de Dieu roi des Français, voulons faire connaître à tous nos fidèles, tant futurs que présents , le suivant établissement de paix que.
Page 159 - ... devant le roi cent autres armés de toutes armes, les glaives au poing, forts et reluisants : et le roi venoit après en la quatrième rangée, environné de grande multitude de chevaliers armés, et entra ainsi dans l'abbaye de Cluny où le pape étoit. L'apostole et le roi parlèrent secrètement ensemble de ce qu'ils voulurent, et puis s'en retourna le roi, quand il eut salué les cardinaux et il eut eu la bénédiction du pape.

Informations bibliographiques