L'ingenieur françois, contenant la géometrie pratique, sur le papier, & sur le terrain: avec le toisé des travaux & des bois; la fortification reguliere & irreguliere; sa construction effective: l'attaque & la deffense des places. Avec la methode de Monsieur de Vauban, & l'explication de son nouveau sustéme

Couverture
Chez Jacques Certe, 1738 - 350 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 11 - Aujourdhui en France pour la Fortification des Places. Le tout mis en ordre par M.
Page 187 - Eft une ligne de 4. à 5. toifès qu'on donne à la courtine & à l'orillon pour faire la tour creufe , ou pour couvrir le flanc.
Page 198 - Courtine , les coups qui en font tirez , razent la face du Baftion voifin; ce qui arrive quand on ne peut découvrir la face que du flanc. Flanquer : Eft découvrir &: battre l'ennemi decôte.
Page 173 - Places , tirée des methodes du Chevalier de Ville , du Comte de Pagan , & de M. de Vauban , femble être de la forte.
Page 186 - C'eft un boulet coupé en deux , dont les moitiés font entretenues par une barre de fer.
Page 202 - Eft un treillis de grofTes pieces de bois pointues par en bas > f ou tenue par une corde attachée à un moulinet, laquelle on coupe en cas de furprife * afin que la Herfe venant à tomber , bouche le paflage d'une porte.
Page 184 - Batterie : Eft un lieu, couvert d'un parapet, où l'on met du canon pour tirer...
Page 201 - Grenade : Eft un petit globe creux, qu'on remplit de poudre , auquel répond une petite fuzée pour y mettre le feu.
Page 11 - Geometrie pratique , fur le papier , & fur le terrain , avec le toifé des Travaux...
Page 15 - A } divifèz le côté qui eft le plus grand des deux reftans en quatre parties...

Informations bibliographiques