Mémoires: Imprimés sur les manuscrits du roi, Volume 1

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières


Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 117 - Mars (nouv. style) l'hclippc, par la grace de Dieu, duc de Bourgoingne, de Lothier, de Brabant et de Lembourg, conte de Flandres, d'Artois, de Bourgoingne, palatin de Haynnau, de Hollande, de Zellande et de Namur, marquis du saint Empire, seigneur de Frise, de Salins et de Malines...
Page 130 - Je n'ai point naturellement l'esprit désapprobateur. Platon remerciait le ciel de ce qu'il était né du temps de Socrate ; et moi je lui rends grâce de ce qu'il m'a fait naître dans le Gouvernement où je vis, et de ce qu'il a voulu que j'obéisse à ceux qu'il m'a fait aimer.
Page 84 - Nos manufactures de tapis jouissaient alors de la plus grande célébrité , et les progrès de la peinture apprenaient aux arts mécaniques à mettre plus de goût dans leurs productions. Durant son séjour à Paris, après le sacre de Louis XI, le duc de Bourgogne « feit tendre en sa salle de son hostel d'Ar» lois, et dedans les chambres , la plus noble tapis...
Page 77 - Y at-il roi ni seigneur sur terre qui ait pouvoir, outre son domaine, de mettre un denier , sur ses sujets, sans octroi et consentement de ceux qui le doivent payer, sinon par tyrannie et violence?...
Page 110 - l'âge de soixante ou soixante-dix ans , et estoit » peintre , et estoit bien venu en plusieurs lieux ; » et pour tant qu'il estoit réthoricien et faisoit » chant et ballades, et les disoit devant les gens, » et par espécial avoit fait plusieurs beaux dic...
Page 62 - Toison-d'Or, dans la copie de l'ouvrage de Fillastre, qui est à la bibliothèque de Bourgogne. Lors de la fête du faisan, à Lille, « il portoit » sur lui plusieurs pierres précieuses , lesquelles » on estimoit valoir un million d'or ou plus ; et » ledit duc, ledit jour, qui avoit passé seize ans » devant, ne avoit donné livrée de robbe sinon i.
Page 85 - Nostre-Seigneur qu'elle fust mouillée, puis séchée , comme en la Bible on le peut plus aisément veoir ; et sur icelle avoit prins son ordre et ne l'avoit voullu prendre sur la toison que Jason conquesta en l'isle de Colchos, pour ce que Jason mentit sa foy, Ledit duc feist aussi tendre l'histoire d'Alexandre, et autres plusieurs, toutes faites d'or et d'argent et de soye.
Page 86 - ... affaires ; et tels seigneurs ya qui n'ont que treize livres de rente, en argent, qui se glorifient de dire : « Parlez à mes gens », cuidans par cette parole contrefaire les très grands.
Page 69 - Paradin , les dames relevèrent leurs cornes et fi» rent comme les limaçons, lesquels, quand ils » entendent quelque bruit, retirent et resserrent » tout bellement leurs cornes ; ensuite , le bruit » passé , ils les relèvent plus grandes que devant. » Ainsi firent les dames , car les Hennins ne furent » jamais plus grands, plus pompeux et plus su» perbes qu'après le départ du carme.
Page 88 - En i466, lorsque les Liégeois et les Dinantais bravaient le duc, ce prince qui était affaibli par l'âge et obligé de s'en remettre à son fils du soin de ses affaires, demanda « aulx aulcuns sieurs d'entour lui sy ses gendar» mes se mectoient fort sus en ses pays : auquel on res...

Informations bibliographiques