Les philosophies françaises et la science: dialogue avec Kant

Couverture
ENS Editions, 2001 - 250 pages
La doctrine kantienne de la connaissance imprègne la " philosophie française " du XIXe et du XXe siècle sous la forme d'un héritage tantôt réformé, tantôt contesté. La référence à Kant y revient constamment au sujet du rôle assigné à la philosophie vis-à-vis des sciences. En partant de ce repère significatif, les articles rassemblés dans le présent ouvrage donnent un nouvel aperçu de la tradition épistémologique française, de ses sources et de ses tensions. A travers les cas de Renouvier, Couturat, Brunschvicg, Bergson, Duhem, Cavaillès, Deleuze ou Desanti, entre autres, ces travaux, menés en commun par un groupe de chercheurs, font émerger quelques configurations typiques qui, différentes les unes des autres, relancent jusqu'à nos jours une même interrogation : la philosophie peut-elle renoncer vraiment à son rôle de fondation ? En prenant au sérieux ce problème dans un contexte scientifique largement restructuré depuis Kant, l'ouvrage déborde l'approche historique et prend position à l'intérieur d'une tradition dont il se sait naturellement tributaire.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Avantpropos
7
Y atil une tradition épistémologique française?
33
Criticisme science et philosophie
63
Pierre Duhem
95
philosophie des sciences
119
Cavaillès critique de Kant
143
Kant la science et lattitude scientifique
199
J T Desanti critique et héritier
237
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques