La Capitale des signes: Paris et son discours

Couverture
Les Editions de la MSH, 2001 - 630 pages
Paris, la “capitale du 19e siècle”, devient en même temps la capitale d’une civilisation universelle sous le signe de la modernité ; elle invente ses formes de vie, ses formes de conscience et ses formes d’art. L'auteur, qui enseigne les littératures romanes et la théorie de la littérature, montre comment s’instaure un discours sur Paris dans la littérature. Retraçant le développement de ce discours, il parcourt une série d’œuvres littéraires révélatrices, depuis Rousseau jusqu’à Baudelaire, chez qui la représentation de la ville atteint un point culminant. Langue et ville, réalité et imagination, matérialité et conscience se relient : la conscience de la ville a trouvé son langage.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Section 1
39
Section 2
67
Section 3
120
Section 4
124
Section 5
139
Section 6
143
Section 7
144
Section 8
147
Section 14
303
Section 15
363
Section 16
395
Section 17
411
Section 18
451
Section 19
488
Section 20
489
Section 21
543

Section 9
148
Section 10
149
Section 11
150
Section 12
151
Section 13
293
Section 22
545
Section 23
561
Section 24
567
Droits d'auteur

Expressions et termes fréquents

Références à ce livre

À propos de l'auteur (2001)

Informations bibliographiques