Images de page
PDF

étoit enfermé5 celle du Turc 8c celle duPersan que l'envie quelles avoient toutes deux de le perdre aydoit àsa conservation, quand le Turc se vouloit ruer sur luy ,il of. froit au Persan de le reconnoistre, 8c le Turc qui ne vouloit pas que le Persan s6 ennemy devinst Maître de ces Terres-là, 8c qui-aimoit mieux qu'elles demeurassent entre les mains de ce Prince , le laissoit en repos lors que le Persan le sommoit de ses promesses , il menaçoit avec adresse de se rendre au Turc. Le Persan qui apprehendoit de son costé que leTurc déja trop puissant n'agrandist son Empire de ce nouvel Estat , ne portoit point les chosesa la derniere extrémité durant la vie &Haha; shcond , ce Pacha fit souvent de ces tours.

Aprés sa mort le Turc voulut se servir de cette conjoncture du nouveau Regne de Scyse shcond pour former une entreprise sur

Bref-M. .Bard-u , de mesme que trente ans auparavant. Sultan Mourad que nous disons .Murat profita de l'occasion que Sesie premier vint à la Couronne pour assieger Bu. bylone , si bien qu'encores qu'il fust Occupé à la guerre de Candie , il entreprit cette conqueste5 8c. pour cét effet , ordonna aux Pachas de Diurbekre , Maussàl, Alop, Met-din, 8c aux autres Gouverneurs de ce costé-là , d'aller contre Bus-rd , chacun avec un corps d'armée , desquels celuy de Ban -dad ou Babylone fut Ge_. nera .

Hossam-Pacha ( c'efl: le nom de ce petit Souverain de Baux-ru) envoye lai-dessus en Perse faire les mesmes Offres qu'il avoit déja faites tant de fois à HaÉMst-cond. Mais les Ambassadeurs ne le trou. verent plus 5 Celuy qui avoit suc-. cedé n'avoir de l'inclination que pour les divertissemens , 8c n'ai

moit nullement la guerre. Les

Kk

.

Ministres ne voulans pas avoüer la foiblesse de l'Estat , répondent à cét Ambassadeur qu'il n'y avoit pas moyen d'écouter leurs propositions aprés que le Pacha leur Maistre festoitjoüé tant defois, 8c si insolamment de la Perse,

qu'il s'estoit luy-mesme attiré cette infortune , 8c qu'il ne souffroit rien qu'il n'eust merité. Le Pacha ne perdit pas l'esprit pour avoir perdu le secours qu'il atten

doit de ce costé-là5 Il usa d'un au. tre artifice , comme il avoit amas. sé de grands tresors par le trafic, il s'en servit pour corrompre le Pacha de Bag-dad General de l'armée Turquesque 8c les autres; il traite avec eux sous condition d'estre à l'avenir tributaire du Grand Seigneur 5. de luy payer tous les ans cent mille escus de tri. but, 8c de luy en donner comptant deux cens mille. On ajoû.

’ ta quelques autres conditions qui

ne sont pas importantes. Ainsi le siege futlevc', 8c le Pacha en

voya son Gendre à Constantine-

ple pour faire ratifier le traité. C'est tout ce qui se passa en cette guerre l'année 1667.

Sur la fin de cette mesme an.' née vinrent de tristesnouvelles â .Isère/mn des Provinces voisines de la mer Caspie, sçavoir qu'à C/?ir_ 72o72 la principalle Ville d'une Pro. vince appellée du mesme nom, 8c qui fait une partie de l'Armenie Majeure proche de Tefflir capitale de Georgie, un tremblement de terre avoit ébranlé la plus

grande partie de cette Ville, 8c.

avoit renversé quatre Villages voisins 5 que dans ces ruines plus de trente mille personnes estoient peries 5 Qu'en une autre Ville appellée Cham-tk)- , dans la Province du mesme nom , qui est la Medie Australqun autre tremblem êt également épouvantable avoit cause' la perte de vingt mille per

— sonnes , 8c abisméles trois quarts

de la Ville, que ces terribles ac; cidens avoient mis ces deux Provinces dans la derniere desola_ tion.

Il n'y avoit qu'un homme au monde, je croy ,qui se puit re'.joüir de ces funestes nouvelles, 8c cefut Ming-Ibrahim dont il a esté parlé cy- dessus, encore que comme Fer-mier Royal de cette derniere Province ,il deust raisonnablement estre afflige' de sa perte 5 il regarda neanmoins cét évenement avec plaisinparce que destoit une occasion que la bonne fortune luy presentoit pourse délivrer des persecutions qu'il souffroit à la Cour de Perse , 8c pour se retirer dïffiahan qu'il re. gardoit comme sa prison,ou pour mieux dire côme son enfer5 Il ne la negligea point ,il presenta une Requeste au Roy , 8c aux Ministres ,où il remontroit que Gba_maky dépendoit de son admini-stration ,ôc qu'il plcust à sa M3;

« PrécédentContinuer »