Bulletin des sciences historiques, antiquités, philologie

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 77 - Précis du Système Hiéroglyphique des anciens Égyptiens ; ou, recherches sur les éléments premiers de cette écriture sacrée, sur leurs diverses combinaisons, et sur les rapports de ce système avec les autres méthodes graphiques Égyptiennes.
Page 199 - C'est ce que les langues mongole et mandchoue nous donnent la facilité de démontrer. Il en résultera que le nom de la soie, chez les anciens, est véritablement originaire de la partie orientale de l'Asie. La soie s'appelle sirkek chez les Mongols, et sirgkt: chez les Mandchoux.
Page 211 - Histoire de la domination des Arabes et des Maures en Espagne et en Portugal, depuis l'invasion de ces peuples jusqu'à leur expulsion définitive ; rédigée sur l'histoire traduite de l'arabe en espagnol de M. Joseph Conde, par M. de Mariés.
Page 161 - Recherches pour servir à l'histoire de l'Egypte pendant la domination des Grecs et des Romains, tirées des inscriptions Grecques et Latines relatives à la chronologie, à l'état des arts, aux usages civils et religieux de ce pays.
Page 212 - Monumens de la France classés chronologiquement et considérés sous le rapport des faits historiques et de l'étude des arts, par le Comte Alexandre de Laborde.
Page 315 - Elphinstone (i), ayant entendu parler de la ville de Kachghar, dans le nord de la petite Boukharie , et du pays du même nom situé dans la partie méridionale de cette contrée, n'a pas su autrement combiner ces notions , que de supposer deux Kachghar. Il est cependant bien clair que dans le premier cas il était question de la capitale , et dans le second du pays qu'elle gouverne.
Page 214 - Du génie de l'architecture. Ouvrage ayant pour but de rendre cet art accessible au sentiment commun en le rappelant à son origine, à ses propriétés, à son génie...
Page 159 - Elles avaient un pied chinois en carré, et elles étaient ornées de peintures et de broderies extrêmement fines Chaque prince ou grand, et même les membres de la famille impériale qui voulaient faire leur cour à l'empereur, ou qui étaient invités à des cérémonies et à des repas dans le palais, étaient obligés de couvrir d'une de ces peaux la tablette qu'ils tenaient devant leur visage en présence du fils du ciel.
Page 36 - Voyage à Méroé, au fleuve blanc, au-delà de Fâzoql, dans le midi du royaume de Sennâr, à Syouah et dans cinq autres Oasis, fait dans les années 1819, 1820, 1821 et 1822.
Page 213 - LAR sur la langue nationale , ou dissertation sur ces questions : les idiomes hollandais et flamand forment-ils la même langue ? avons-nous une langue nationale proprement dite?

Informations bibliographiques