Histoire générale des voyages, ou nouvelle collection de toutes les relations de voyage par terre et par mer, contenant... l'état actuel de toutes les nations, enrichie de cartes géographiques, Volume 10

Couverture
De Hondt, 1753
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 301 - La pêche s'en fait deux fois chaque mois, trois jours avant la nouvelle lune et trois jours après. On laisse ce soin aux femmes, qui se mettent dans l'eau jusqu'à la ceinture pour les ramasser dans le sable de la mer. Il en sort tous les ans des Maldives la charge de trente ou quarante navires, dont la plus grande partie se transporte dans le Bengale, où l'abondance de l'or, de l'argent et des autres métaux, n'empêche pas qu'elles ne servent de monnoie commune.
Page 157 - Les Hollandais passèrent dans l'appartement des perroquets, qui leur parurent beaucoup plus beaux que ceux qu'ils avaient vus dans d'autres lieux, mais d'une grosseur médiocre. Les Portugais leur donnent le nom de noiras : ils ont un rouge vif et lustré sous la gorge et sous l'estomac, et comme une belle plaque d'or sur le dos...
Page 287 - Les vagues s'y brisent avec tant de fureur, que le pilote le plus hardi n'en approche pas sans effroi. Les habitans assurent que le nombre des îles, dans les treize atollons, monte jusqu'à douze mille, et le roi des Maldives prend le titre de sultan de treize provinces et de douze mille îles ; mais Pyrard s'imagine qu'il faut entendre par ce nombre une multitude qui ne peut être comptée , d'autant plus qu'une grande partie de ce qui porte le nom d'îles...
Page 294 - ... veulent être vengés par la Juftice. Dans l'intervalle, celui qui eft connu pour l'auteur du meurtre eft condamné feulement à les nourrir & à leur faire apprendre quelque métier.
Page 175 - ... qu'ils regardent comme leur principale défense , ne les quitte jamais. Les insulaires de Java sont naturellement perfides, méchans, et d'un caractère atroce. Le meurtre les effraie peu dans leurs querelles , et le sort commun de celui qui a le dessous est de périr par la main de son adversaire. Mais la certitude du châtiment produit un effet fort étrange : celui qui a tué son ennemi dans un combat, s'abandonne à sa fureur, et perce à droite et à gauche tout ce qui se rencontre dans...
Page 290 - Habitans de l'un & de l'autre fexe ont les cheveux noirs , <& regardent cette couleur comme une beauté. Elle leur vient moins de la Nature que du foin qu'ils ont de rafer la tête aux...
Page 475 - J'ordonnai qu'à chaque côté de l'arrière on tînt une rame percée, avec deux rameurs à chacune, & je pris la barre du gouvernail pour aller droit à couper la lame. Le premier coup de mer remplit d'eau la moitié de la Chaloupe. Il fallût promptement puifer avec les chapeaux , les fouliers & tout ce qui'pouvoit fervir à cet office.
Page 257 - ... bonne foi, qu'ils lui laissaient, dans leur absence, des marchandises à vendre pour leur retour. Il se conformait d'ailleurs aux usages et aux manières des habitans. Jamais personne n'avait dû les mieux connaître, et son dessein dans cette étude n'était pas moins de plaire à la nation que de se mettre en état de donner quelque jour une fidèle relation des Maldives, lorsqu'il plairait au ciel de lui accorder la liberté. C'est de cette relation que nous tirerons bientôt quelques détails...
Page 185 - Les plusjeunes produisent le meilleur benjoin , qui est noirâtre et d'une très-bonne odeur. Le blanc, qui vient des vieux arbres , n'approche pas de la bonté du premier ; mais pour tout vendre, on les mêle ensemble. Cette gomme est nommée par les Maures louan lovy , c'est-à-dire encens de Java. C'est une des plus précieuses marchandises de l'Orient. On trouve du bois de sandal rouge à Java ; mais il est moins estimé que le jaune et le blanc qui viennent des îles de Timor et de Solor. La...
Page 161 - ... ville en est remplie. Elles sont ,' faites de paille et de roseaux, et soutenues par huit ou dix piliers de bois qui sont chargés d'ornemens de sculpture. Le toit est de feuilles de cocotier. Elles sont ouvertes par le bas pour recevoir de la fraîcheur ; car le froid n'est pas connu dans l'île. Pour les fermer pendant la nuit, elles ont de grands rideaux qui se tirent et s'attachent. Les cloisons das chambres , ou des...

Informations bibliographiques