Œuvres complètes de P.-J. Proudhon, Volume 11

Couverture
Librairie Internationale, 1876
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 178 - Les administrateurs ne sont responsables que de l'exécution du mandat qu'ils ont reçu. Ils ne contractent, à raison de leur gestion, aucune obligation personnelle ni solidaire relativement aux engagements de la société.
Page 176 - Tout achat de denrées et marchandises pour les revendre, soit en nature, soit après les avoir travaillées et mises en œuvre, ou même pour en louer simplement l'usage...
Page 117 - ... la hausse ou la baisse du prix des denrées ou marchandises ou des papiers et effets publics au-dessus ou au-dessous des prix qu'aurait déterminés la concurrence naturelle et libre du commerce...
Page 175 - LA société est un contrat par lequel deux ou plusieurs personnes conviennent de mettre quelque chose en commun , dans la vue de partager le bénéfice qui pourra en résulter.
Page 46 - Le résultat des négociations et des transactions qui s'opèrent dans la bourse détermine le cours du change, des marchandises, des assurances, du fret ou nolis, du prix des transports par terre ou par eau, des effets publics et autres dont le cours est susceptible d'être coté.
Page 35 - ... des choses ; annuler toutes les conditions aléatoires de la production, de la circulation et de la consommation des richesses; en un mot, supprimer toutes les causes qui excitent l'esprit d'entreprise : chose impossible, contradictoire.
Page 54 - Les courtiers d'assurances rédigent les contrats ou polices d'assurances concurremment avec les notaires ; ils en attestent la vérité par leur signature, certifient le taux des primes pour tous les voyages de mer ou de rivière.
Page 157 - La rente constituée en perpétuel est essentiellement rachetable. Les parties peuvent seulement convenir que le rachat ne sera pas fait avant un délai qui ne pourra excéder dix ans, ou sans avoir averti le créancier au terme d'avance qu'elles auront déterminé. *1912. Le débiteur d'une rente constituée en perpétuel peut être contraint au rachat, 1°...
Page 9 - La Spéculation n'est autre chose que la conception intellectuelle des différents procédés par lesquels le travail , le crédit , le transport, l'échange, peuvent intervenir dans la production. C'est elle qui recherche et découvre pour ainsi dire les gisements de la richesse, qui invente les moyens les plus économiques de se la procurer, qui la multiplie...
Page 114 - La Coulisse, ayant monté En pleine sécurité, Se trouva fort dépourvue Quand la baisse fut venue. Pas d'argent, plus de crédit, Pour payer point de répit. Elle alla crier famine Chez la Banque, sa voisine, La priant de lui prêter Quelques sous pour tripoter Jusqu'à la hausse nouvelle. — Je vous paîrai, lui dit-elltj, Fin prochain, délai légal, Intérêt et principal. La Banque n'est pas prêteuse : C'est là son moindre défaut. — Que faisiez-vous au temps haut?

Informations bibliographiques