C'était un autre millénaire. Souvenirs d'un professeur de la communale à Nanterre

Couverture
Tallandier - 352 pages
La deuxième moitié du XXe siècle fut l’un des grands moments de l’université française. L’un des artisans de son rayonnement, enfant de la communale parvenu au sommet de l’Alma Mater, témoigne, par son cheminement exemplaire, de l’effort de toute une génération marquée par la Seconde Guerre mondiale pour accéder au savoir, puis le dispenser, alors que la société se transforme. Pierre Riché, spécialiste reconnu de l’histoire du haut Moyen Âge, raconte ainsi ses années de formation auprès des plus grands maîtres, en particulier Henri-Irénée Marrou, son expérience d’enseignant en Afrique du Nord alors en crise, ses engagements syndicaux et spirituels, et surtout les événements de 1968 alors qu’il est, à l’université de Nanterre, au coeur de la mêlée. Des événements dont personne mieux que lui, acteur et témoin, ne pouvait décrire le cours, mesurer les conséquences et apprécier le retentissement.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

À propos de l'auteur (2015)

Agrégé d’histoire et docteur ès lettres, Pierre Riché est professeur émérite d’histoire médiévale à l’université de Paris X-Nanterre. Il est l’auteur, avec Jacques Verger, d’un essai : Des nains sur des épaules de géants : maîtres et élèves au Moyen Age (Tallandier).

Informations bibliographiques