Images de page
PDF
ePub

Bossu, ue ,

Boffelé, ée, part.

Botine, f. f, Diminutif. Petite bote. Bosseler, v. a. Il ne se dit guere On écrit aussi Boite ; mais rien

qu'en parlant du travail en bolle. n'exige ce doublement que l'aBolTelure, f. f. Ciselure naturele sage n'admet point dans la pro

qu'on voit sur certaines feuilles. nonciation Boleman , l. m. t. de Marine. Of. Bouard, . m. t. de Monoyeur. ficier de l'équipage.

Bouc, s. m. Mâle de la chevre. Bosser , v. a. t. de Marine. Boucachard, f. m. Chanoine réa Boflete, f. f. t. d'Éperonier. gulier réformé. Bossetier, f. m. Autrement les Boucage , 1. m. Plante ombellifere. Fondeurs.

Boucal, f. m. Mesure d'Italie. Bosseurs , s. m. plur. t. de Marine. Boucan, s. m. Lieu où les Sauvages adj.

font fumer leurs viandes. Boflué, ée, part.

Boucané, ée , part: Bossuer, v. a. Il ne se dit qu'en Boucaner, v. a. Faire sécher de la

parlant des bosses qu'on fait à la chair ou du poisson à la fumée. vaissele.

Boucanier , l. m. Celui qui va à la Bostangi-Bachi, f. m. Officier du challe des boufs sauvages.

Grand Seigneur , qui a la dire Boucaro , f. m. Efpece de terre Etion des Jardins.

sigillée. Bofuel, f. m. Sorte de tulipe. Boucasfin, f. m. Étofe de coton ou Bot, adj. Qui n'a point de féminin, de lin.

& n'est en usage que dans cette Boucasfiné, ée , adj. Il n'est d'uphrase : Pied bot , qui se dic d'un sage qu'avec le mot Toile. pied contrefait.

Boucaut", s. m. Moyen toneau. Botal, s. m. t. d'Anatomie. Boucharde , l. f. Espece de ciseau Botane , f. f. Sorte d'étofe des pays de Sculpteur. étrangers.

Bouche , . f. Botanique , ff. Connoissance des Bouché, ée , part. Plantes.

Bouchée , l. f. Petit morceau de Botaniste, f. m. Qui connoît les quelque chose à manger. Plantes.

Boucher , v. a. Fermer.
Bote , L. f. Assemblage de plusieurs Boucher, ere , f. m. & f. Celui ou

choses, ou espece de chaussure celle qui vend de la viande.
de cuir pour monter à cheval, Boucherie , l. f.
ou t. d'Escrime.

Bouchet , i, m. Espece d'Hypocras Boté, ée , part.

d'eau. Botelage , l. m. L'action de mettre Boucheture , f. f. Ce qui sert à en botes.

boucher des terres. Botelé, ée, part.

Bouchin, f. m. t. de Marine. Boteler, v, a. Mettre en botes. Bouchoir, f. m. Plaque de fer qui Boteleur., s. m. Celui qui met du sert à fermer un four. foin en botes. .

Bouchon, f. m. Ce qui sert à bou. Boter, v. a. Faire des botes. Met cher un vase. C'est aussi un terme tre des botes à quelqu'un.

de caresse. Botier , f. m. Celui qui fait des botes, Bouchoné , ée , part.

Boudin,

[ocr errors]

Bouchoner , v. a. Chifoner, Boufi, ie, adj. Enflé.
Bouchot, f. m, t. de Marine. Boufir , v. a. Enfler. Il n'est d'usage
Boucle , . f.

qu'en parlant des chairs. Bouclé, ée, part.

Boufiffure, f. f. Enflure.
Bouclement,l.m.L'action de boucler. Boufoire , l. m. t. de Rôtisseur,
Boucler , v. a.

Boufon , one , adj. & fubft, m. & f.
Bouclier , l. m. Arme défensive. Plaisant , facétieux.
Boucon, f. m. Terme pris de l'Ita- Boufoner, v. n. Plaisanter.

lien, qui signifie Morceau. Don- Boufonerie, f. f. Plaisanterie.
nier le boucon, signifie empoi L'Académie , Furetiere., Dan
foner quelqu'un ; il est du Ityle net , Joubert & Boudot mettent
familier.

deux ff dans ces mots, où Richelet Boutin , f. m. Bouc sauvage qui se n'en veut qu’une. Ménage dit

trouve dans les Montagnes du que ces mots vienent de l'Italien Dauphiné.

buffone ; & dans Saumaile on Boudé, ée, part.

trouve bufones ; d'où l'on pouBouder , v. n. Il se dit proprement roit conclure qu'il faut écrire ces

des enfans. Il s'emploie quelque mots avec deux ff ; mais Ménage fois activement.

lui-même les a écrits avec une Bouderie, f. f. Mauvaise humeur. seule , & l'usage est de n'en proBoudeur, euse, adj. Qui boude. noncer qu'une.

Bouge , f. 'm. Il n'est

f.'m. I n'est guere d'usage Boudine, f. f. Nõud du verre. qu'en parlant des maisons où Boudinier , f. m. Qui fait & vend logent les artisans & le bas peuplé. des boudins.

Bougeoir, f. m. Chandelier à queue. Boudiniere , f. f. Instrument qui sert Bouger , v. n. Se remuer. à faire le boudin.

Bougete , s. f. Espece de sac de cuir Boudinure , f. f. t. de Marine.

qu'on porte à cheval. Boudoir, f. m. Il est du style fami- Bougie , f. f. Chandele de cire. lier. Petit réduit.

Bougié, ée, part.
Boue, f, f. Crote, pus.

Bougier , v. a. t. de Tailleur.
Bouée , f. f. t. de Marine. Bougran, f. m. Toile gommée.
Bouer, v. a. t. de Monoie. Bougranée , adj. f. Toile mise en
Boueur , 1. m. Charetier qui enleve bougran.
les boues.

Bouillant, ante , adj. Qui bout. Vif.
Boueux , euse , adj. Plein de boues. Bouillar, f. m. t. de Marine.
Boufant , ante , adj. Qui boufe. Bouille , f. f. t. de Pêche. Longue
Boufe , s. f. Enflure de joues. perche qui sert à remuer la vale..
Boufée, 1. f. Terme qui se dit de Bouille-cotonis Bouille-charmai ,

l'action subite & passagere de di f. m. Deux especes de Satins des
verses choses.

Indes.
Boufer , v. n. Il est du style familier. Bouiller v. a, t. de Pêche.

Enfler les joues. Être de mauvaise Bouilli , 1. m. Viande cuite avec de
humeur.

l'eau. Boufete , f. t. Toufe de petits ru- Bouilli , ie , part. bans, t. de Marine.

Bouillie, lo fa

[ocr errors]
[ocr errors]

Bouillir , v. n.

Boulevard, f. m. Gros bastion; Je bous, tu bous , il bout : rempart. nous bouillons, vous bouillez , L'Académie, Furetiere, Da. ils bouillent. Je bouillois , &c. net , Boudot , & quelques autres Je bouillis, &c. J'ai bouilli, &c. écrivent boulevari. Ménage dit Je bouillirai, &c. Je bouillirois, que ce mot vient de l'Allemand &c. Imp. Bous, bouillez. Subj. Bolwerk , qui signifie Ouvrage Que je bouille , &c. Que je de poutres. Du Cange le dérive bouillisle , &c. Bouillant.

de Burgwardus , composé de Burg -Bouillitoire , f. m. t. de Monoie. & de ward , mots Teutons , donc Bouilloir, f. m. t. de Monoie. le premier signifie Bourg ou VilBouilloire , f. f. Vaisseau propre à lage, & le second Garde : ce qui faire bouillir de l'eau.

me paroît plus naturel , parce Bouillon, f. m. Liqueur agitée & qu'en effet un boulevard eft ce

gonflée par l'action du feu; ou qui garde une Place. Ainsi on jus de viande mêlé avec l'eau où peut écrire ce mot avec un d, elle a bouilli.

quoi qu'en dise Ménage. Bouillon-blanc, f. m. Plante. Bouleversé, ée , part. Bouillonement , f. m.

Bouleversement , 1. m. Désordre, Bouilloner , v. n. Il ne se dit que de Bouleverser , v. a. Mettre en con

l'eau & des autres liqueurs, lors fusion. qu'elles sortent ou qu'elles s'éle- Bouleux , f. m. Il se dit d'un cheval vent par bouillons.

trapu. Bouis , l. m. Instrument de Cor. Boulier , l. m. t. de Marine. Filet. donier.

Boulimia , f. f. C'est une maladie Bouis, V. Buis.

qui cause une appétit désordoné. Boujon , t. de Manufacture de laine. Ce mot est composé de deux Boulangé, ée, part.

mots Grecs , qui signifient bæuf Boulanger, ere, 1. m. & f.

& faim , comme si l'on vouloit Boulanger, v. a. Faire du pain. dire qu'un homme qui a la bouBoulangerie, f. f. Art de faire du limie, seroit capable de manger pain. Lieu où on le fait.

un beuf , ou qu'il a une faim Bouldure , f. f. t. de Moulin. C'est égale à celle d'un bæuf.

la fosse qui est sous la roue. Boulin , . m. Trou d'un colomBoule , f.'f. Corps sphérique ou bier ; trou que les Maçons lairrond en tout sens.

sent dans un mur , pour échafauBouleau , f, m. Arbre.

der les pieces de bois qu'on met Boulenois, oise , 1. m. & f. Qui dans ces trous. eft de Boulogne.

Bouline, 1. f. t. de Marine. Bouler , v. a. II se dit des Pigeons Bouliné , ée lorsqu'ils enflent leur gorge. Bouliner , v. a. Il ne se dit que

d'un Boulet , l. m. Boule de fer; ou Soldat, ou autre qui dérobe dans jointure qui est au-dessus du pâ

un camp: turon de la jambe d'un cheval. Boulineux, S. m. Voleur. . Boulete , l. f. Petite boule.

On écrit aufli Boulineur ; mais Boulté, ée, adj. t. de Manege. on prononce Boulineux,

, part.

[ocr errors]

Boulingrin , f. m. t. de Jardinier. Bourache, 1. f. Planche.
Piece de gazon figurée.

On écrit auffi Bourrache , & Boulingue , I. m. t. de Marine. abusivement bourroche. Il viens Boulinier

f. m. t. de Marine. du Latin borrago ou borago. M. Bouloir , s. m. Instrument de Ma Linnæus prefere borago. L'Acaçon.

démie écrit bourrache ; mais on Boulon, f. m. t. de Charpenterie.

prononce bourache. Cheville de fer qui a une tête Bourade, 1. f. Coup qu’un lévrier ronde.

donne au lieyre. Bouloné, ée , part.

Bouras , l. m. Grosle étofe faite de Bouloner , v. a. t. de Charpenterie.

boure. Boulons, f. m. plur. t. d'Artillerie. Bourasque , f. f. Tempête violente Bouloucbachi, 1. m. Capitaine des & soudaine. Janissaires.

On écrit aussi Bourrade , bourBouquer , v. n. Ce verbe ne se dit ras, bourrasque, mais rien n'en

proprement qu'en parlant d'un xige ce doublement qu'on néglige linge , lorsqu'on le contraint de dans la prononciation. baiser quelque chose

Bourbe , 1. f. Il ne se dit guere que Bouquet, I. m. Assemblage de fleurs. de la fange de la campagne, & Bouquetier, f. m. t. de Faïencier. il signifie proprement ,

le fond Bouquetiere, 1. f. Celle qui fait & des eatix croupislantes des étangs vend des bouquets.

& des marais. Bouquin , f. m. Vieux livre de peu Bourbeux , euse , adj. Plein de d'importance.

bourbe. Bouquiner , v. n. Chercher ou lire Bourbier , f. m. de vieux livres.

Bourbillon, f. m. t. de Maréchal. Bouquinerie , 1. f. Ramas de plu- BOURBON, f. m. Nom de l'Ave

sieurs passages de vieux livres. guste Maison qui regne en France. Bouquineur , % m. Celui qui cher- Bourcer, v.n. t. de Marine. Carguer, che de vieux livres.

Bourcet , f. m. t. de Marine. Bouquinifte, f. m. Celui qui vend Bourcete , l. f. Plante que l'on mande vieux livres.

ge en salade. C'est la mâche. Bouracan , s. m. Sorte d'étofe. Bourdaine, f. m. Arbrilleau dont

L'Académie, Furetiere, Da on fait le charbon. net , Richelet & Joubert écri- Bourdalou , f. m. Sorte de pot de vent de la sorte, pour se confor. Chambre oblong. mer à l'étymologie de Ménage, Bourdaloue , f. t. Sorte de tresse qui qui dérive ce mot de l'Italien sert de cordon au chapeau, ou Baracane. On ne peut cependant

étofe modeste. blâmer ceux qui écriront bour- Bourde , f. f. Mensonge. En t. de facan , parce qu'il peut venir du Marine , il fagnifie la voile que Latin burra , qu'on trouve dans l'on met quand le tems est tem. Danet & du Cange; ou du vieux péré. mot bourras , qui , selon le Di- Bourdelage, f. m. Droit Seigneurial

. cionaire des Arts , signifie un Bourdelier , l, m, t, de Jurisprue gros drap

dence,

mot

[ocr errors]

Bourdelois , oise, 1. m. & f. Qui On écrit aufli Bourlet & Bour: eft de Bourdeaux.

relet, ce mot vient de Boure; Bourder, v. n. Se moquer.

Ce c'est une raison pour y conser: ne peut se souffrir que dans le style ver l'e ; on prononce Bourelet burlesque ainsi que le fuivant. avec une seule r ; c'est une raison Bourdeur , 1. m. Qui donne des pour n'en pas mettre deux. bourdes.

Bourelier , 1 m. Ouvrier qui fait Bourdillon, f. m. Sorte de bois de des harnois

pour

les chevaux. chêne refendu , propre à faire Bourer , v. a. Remplir de boure , des futailles.

ou donner une bourade. Bourdin , f. m. Espece de pêche. Bourg, f. m. Ville non close. Bourdon, f. m. Baton de Pélerin, Bourgade, 1. f. Petit bourg.

& t. d’Imprimerie. Efpece de Bourgeois, Bourgeoise , 1. m. & fi grosse mouche.

Citoyen ou Citoyene d'une Ville. Bourdonant, f. m. Oiseau de l'A- Bourgeois , oife , adj. Qui tient du mérique.

bourgeois. Bourdoné, ée, adj. t. de Blason. Bourgeoisement , adv. Bourdonement, f. m. Le bruit des Bourgeoisie , f. f. Qualité de bourbourdons.

geois. Bourdoner , v. n. Faire - un bruit Bourgeon, f. m. Nouveau jet des sourd & confus.

arbres & des vignes. Bourdonet , 1. m. t. de Chirurgie. Bourgeoné, ée, part. Boure, f. f. Poil des animaux. Bourgeoner, v. n. Jeter des bours On écrit aussi Bourre ; mais

geons. l'usage est de prononcer Boure. Bourg-épine , f. m. Arbrisseau , Bouré, ée., part.

qu'on nomme autrement, NerBoureau f. m. Exécuteur de la Haute-Justice.

Bourg-mestre , f. m. L's se proOn écrit aussi Bourreau ; & nonce. Premier Magiftrat d'une l'étymologie semble autoriser ce Ville. doublement, parce que ce mot Bourgogne , £. f. Nom qu’on donne viene de burrus , qui signifie roux;

en quelque endroits

sainfoin. : & qu'en certains Pays, les Bou- Bourguignon, one f. m. & f.

reaux sont obligé de s'habiller en Bourguignonisme , f. m. Expression rouge ou en jaune. Ménage dé Bourguignone. rive ce mot du Bas- Breton , Bourguignote, 1. f. Efpece de casque

bourreu , .qui signifie Boureau. de fer , ou bonet garni. . Mais ces étymologies doivent- Bouriche, 1. f. Espece de panier.

elles prévaloir sur l'ulage qui veut Bouriers , f. m. plur. Pailles qui se

que l'on prononce Boureau. mêlent dans le blé batu. Bourée, 1. f. Petit fagot de menu bois. Bourique , f. f. Ânesse. Bourele , f. f. Femme du Boureau. Bouriquet, f. m. Ânon, ou TourniBourelé, ée, part.

quét dont on se sert dans les mines. Boureler, v. a: Tourmenter. Bourir , t. de Chasse. Bourelet, 1. m. Efpece de couffin On écrit ausfi Bourriche, Bour. rempli de boure.

rique , &c. mais l'usage est de né

prun.

au

« PrécédentContinuer »