Images de page
PDF
ePub

corps humain.

[ocr errors]

Géométrie qui fait connoître le Angevin , ine , f. m. & f. Qui est
beau ou le mauvais tems.

d'Anjou.
Anépigraphe , adj. Qui est sans titre. Angine, f. f. Maladie de la gorge.

On lit dans le Dictionaire de Angiologie , f. f. t. d'Anatomie. La
l'Académie Anégyraphe. C'est ap partie qui traite des vaisseaux du*
paremment une faute d'impres-
fion.

Angiosperme , adj. t. de Botanis
Anerie , l. f. Ignorance , stupidité. que.
Ânesie, f. f. Femele de l'âne. Angle , f. m. Rencontre de deux
Aneth , l. m. Fleur ou plante. lignes qui se coupent.

Ce mot vient du Latin ane- Anglé, adj. t. de Blason.
thum. Furet. & Danet écrivent Anglet, f. m. Petite eavité creusée
anet sans h contre l'étymologie.

en angle droit.
Anévrisme, f. m. Tumeur mole Angleux, euse, adj. Epithete qui
qui obéit au toucher.

se donne à des noix difficiles à
Antractueux , eufe, adj. Plein de tirer de leur coque.
détours & d'inégalités.

Anglican, ane , adj. Celui ou celle
Anfractuosité, f. 8. Détour & iné qui profesle en Angleterre la Ree
galité.

ligion dominante.
Angar, f. m. Espece de remise. Anglicisme, s. m. Façon de pare

L'Académie écrit Angar & ler Angloise.
Hangar avec un h aspirée. Mais Anglois , oise, f. m. & f. Qui est
du Cange & Furetiere raportent d'Angleterre.
plusieurs passages , qui prouvent Angoisle, f. f. Douleur violente,
que ce mot vient du Latin anga. Angon, 1. m. Efpece de javelot

dont se seryoient les anciens Fran,
Ange , f. m. Esprit céleste.

çois.
į Ange , f. f. Poisson de mer. Angoumoisin , ine , f. m. & f. Qui

Angéiologie , f. t. V. Angiologie. est de l'Angoumois.
Angélique , adj. Qui apartient à Angouria , 1. m. Espece de melon
l'Ange.

d'eau.
Angélique , f. f. Plante , ou instru- Anguichure , f. f. Baudrier qui fere
meni de Musique.

aux Veneurs à porter leur Cor
Angéliquement, adv. D'une ma de Chafle.
niere Angélique.

Anguillade, f. f. Sorte de fouet
Angélolatrie, i't. Culte des Anges. fait de la peau des Anguilles.
Angelot, f. m. Espece de petit Anguille , f. f. Poisson.

fromage, ou Monoie qui a eu Anguillers, . m. t. de Marine:
cours en France.

Canaux qui sont à fond de całe
Argélus , f. m. Mot Latin francisé. pour conduire les eaux à la pompe.
Priere à la Vierge.

Angulaire , adj. Qui a des angles.
Angérone , 1. f, Déesse du silence; Anguleux, euse , adj. Qui a des

à laquelle selon quelques-uns, on angles.
avoit recours dans les maux , & Angusticlave , f. m. Tunique des
particuliérement contre l'esqui-

Chevaliers Romains.
Dancie.

Angustié, ée, adj. Erroit.

[ocr errors]

TILM,

[ocr errors]
[ocr errors]

par boucles.

corps à rien.

Anicroche, f. f. Difficulté.

prononce Aneau; mais ont On écrit aufti Hanicroche; y conserve les deux nn , parce mais sans aspirer l'h : l'Acadé qu'il vient du Latin Annulus. mie préfere Anicroche.

Année , f. f. Le tems que le soleil
Ânier , iere , f. m. & f. Qui con emploie à parcourir les douze

duit les ânes : on appele Rude signes du Zodiaque.
ánier , un Pédagogue qui traite On prononce Anée ; mais on
rudement ses écoliers.

y conserve les deux nn , parce Anil, f. m. Plante du Bresil, dont qu'il vient du Latin Annus.

les feuilles servent à faire l'Indigo. Annelé, ée , part. Anille , f. f. t. de Blason.

Anneler , v. a. Friser par boucles. Animadversion, f. f. t. de Palais. Annelet, f. f. t. d'Architecture & Correction.

de Blason. Petit anneau. Animal, I. m. Tout corps organisé Annelure , f. f. Frisure de cheveux

qui a de la vie & du mouvement.
Animal , ale, adj. Qui apartient Annexe , f. f. Ce qui est dépen-
à l'animal.

dant d'un autre.
Animation, f. f. t. de Médecine. Annexé, ée , part.
Animalcule , f. m. Petit animal. Annexer, v. a. Joindre, unir.
Animé , .ée , part.

Annihilation, f. f. Réduction d'un
Animer , v, a. Donner la vie ; ex-
citer , encourager.

Annihilé, ée, part.
Animosité, f. f. Haine.

Annihiler, v. a. Anéantir.
Anis , f. m. Plante , ou Dragée. Observez qu'on double l'n dans
Ankyloglofle, 1. m. t. de Méde Annihiler , & qu'on ne la double

cine. Vice du filet de la langue. pas dans Anéantir; c'est que l'un Ankylose, S. f. t. de Médecine. vient du Latin Annihilare ; & que Maladie des jointures du corps

l'autre vient du François Néant. humain.

Annille , f. f. t. de Blason.
On écrit aussi Ankiloglolle & Annion , t. de Droit. Délai d'un an
Ankilóse.

accordé

par

la Chancélerie à un Annal, ale , adj. Qui ne dure qu'un

débiteur.

Anniversaire , s. m. & adj. Ce qui se Annales , f. f. plur. Histoire de ce fait tous les ans.

qui s'est passé chaque année. Annoise, f. f. Plante. Annaliste , l. m. Historien qui écrit Annonaire , adj. Nom des Provindes Annales.

ces & des Villes d'Italie qui étoient Apnate, f.f. Droit que l'on

paye obligées de fournir par an une cerau Pape. C'est le revenu d'une taine quantité de vivres à la Ville

année d'un bénéfice confiftorial. de Rome.
Anne, f. f. Nom de la Mere de la Annonce , f. f. Publication.
Sainte Vierge.

Annoncé, ée, part.
On prononce abusivement an- Annoncer , v. a. Faire favoir.
ne; au lieu de prononcer comme Annonceur , f. m. Celui qui annonce.
en Latin , Anna , Anne.

On prononce Anoncer , &c. Anneau , f. m. Cercle.

Mais on y conserve les deux nn,

[ocr errors]

an,

[ocr errors]

parce que ce mot vient du Latin Anomies , f. f. plur. Coquilles fola Annunciare,

files, Annonciade, f. f. Ordre de Reli- Ânon, f. m Petit d'une ânesse.

gieuses & de Chevalerie. Anon, f. m. Fruit de l'Amérique. Annonciateur, f. m. Nom d'un Offi- Anoné, ée , part.

cier de l'Eglise de Constantinople Anoner , v. n. Parler , ou lire avec qui annonçoit les Fêtes.

peine. Annonciation, f. f.

Anonyme, adj. Qui est sans nom. Dans ces trois mots on pronon

Ce mot tire son étymologie ce les deux nn , parce qu'ils déri du Grec ; ainsi il ne faut

pas

écri. vent plus immédiatement du Latin. re anonime, comme Richelet, Annone , f. f. Provision de vivres ennemi juré des lettres h & y. pour une année.

Anordie , l. f. t. de Navigation. Annotateur, f. m. Qui fait des Tempête de vent de nord. remarques.

Anorexie , f. f. t. de Médecine. Annotation , 1. f. Remarque sur quel. Anormal, ale , adj. Déréglé. que ouvrage.

Anse , d'un pot ou panier

, f. f. Annoté, ée, part.

On appele aussi Anje , l'enAnnoter , v. a. t. de Pratique.

foncement de la mer dans les Annotine , f. F. t. de Liturgie. terres : & alors quelques-uns Annuel, ele , adj. Qui dure un an. écrivent Ance : mais cet enfonAnnuélement, adv. Par chaque année. cement n'est apparemment ainsi

On écrit auffi Annuelle & An nommé, que parce qu'il a la nuellement : mais la prononcia figure d'une anje : ainfi c'est le tion ne double pas plus cette l, même mot pris en deux sens difo

que dans civile & civilement. férens, & PAcadémie écrit ainsi Annuité, f. f. t. de Commerce. dans les deux sens. Rente annuele.

Anséatique , adj. Il se dit de cerAnnulaire , f. m. Doigt annulaire. taines Villes unies ensemble pour Annuller. Voyez Anuler.

le commerce. Annus , f. m. Racine du Pérou. Anrete , f. f. t. de Marine. Anobii , ie , part.

Anspect , l. m. t. de Marine. LeAnoblir , v. a. Rendre noble. Anoblissement, f. m. Action de Anfpeslade, ou Anfpesade, . m. rendre noble, ou état de celui Soldat inférieur au Caporal. qui est anobli.

Dans les Ordonances militaiAnodyn, yne , adj. t. de Médecine. res imprimées au Louvre, on Qui calme les douleurs.

trouve ce mot écrit de la forte, Anolis , f. m. Espece de Lézard. comme dans le Dictionaire de Anomal, ale , adj. Il se dit d'un Furetiere, qui dit que ce mot verbe irrégulier.

nous vient de l'Italien Lancia Anomalie, L. f. t. de Grammaire

Sperzada. D'où je conclus que Ri& d'Astronomie. Irrégularité. chelet & Joubert ont tort d'écrire Anomalistique , adj. t. d'Astronomie. Anspeçade , & Ménage AncefAnomien , 'iene ,'. m. & f. Qui peijade ; mais l'Académie écrit et sans loi.

Anspelade.

vier.

zones.

[ocr errors]

Antagoniste , f. m. Adversaire. Anthelminthique , adj. Il se dit des Antan, f. m. l'année précédente. remedes qui agissent contre les Des neiges d'antan.

vers. Antanaclale , s. f. t. & figure de Ce seroit abusivement qu'on

Rhétorique. Répétition d'un mê. écriroit Antelmenrique.

me mot pris en différens sens. Anthere , f. f. t. de Botanique. Antanaire , adj. t. de Fauconerie. Anthiope , l. f. Reine des Ama. Antar&tique , adj. t. d'Astronomie. Opposé à l'arctique.

Anthologie f. f. Recueil d'ÉpiAntarès, f. m. Nom d'une étoile grammes Greques. Ce mot 'fifixe de la premiere grandeur.

gnifie proprement Recueil de Ante , f. f. t. de Meủnier. Piece fleurs.

de bois attachée aux volans des Ce seroit abusivement qu'on moulins à vent.

écriroit Antologie. 'Antécédemment , adv. Précédem- Anthora , f. f. Plante. ment.

Anthoxanthum , f. m. Plante. Antécédent , ente , adj. Qui pré- Anthracose , 1.'f. t. d'Oculiste. cede.

Anthrax, f. m. t. de Médecine. Antécédent, . m. t. de Grammai- Anthropologie , f f. Science qui

re, de Logique & de Mathéma. conduit à la connoissance de l'hom. tiques.

me & du corps humain ; ou figuAntécesseur , f. m. Professeur. re par laquelle l'Écriture sainte

Ce terme n'est en usage que attribue à Dieu des actions ou dans les écoles de Droit.

des affections humaines. Antechrift, f. m. Ennemi de Jesus- Antrhopomancie, f. f. Espece de DiChrift.

vination qui se fait par l'infpeL' ne se prononce pas.

Etion des entrailles d'un homme Anténale , s. m. Oiseau de mer. Antenne , 1. f. t. de Marine. Ver- Anthropomorphite, 1. m. & f. Qui gue.

attribue à Dieu une forme huCe mot conserve ses deux nn maine. Parce qu'il vient du Latin An- Anthropopathie , f. f. Discours par

lequel on attribue à Dieu ce qui Antépénultieme , adj. C'est la troi- ne convient qu'à l'homme.

sieme syllabe d'un mot, en com- Anthropophage, S. m. & f. Qui · mençant par la derniere.

mange les hommes. Antérieur , eure , adj. Ce qui pré- Anthropophagie , f. f. l'A&tion de. cede en ordre de tems.

manger les hommes. Antérieurement, adv. Auparavant. Anti , espece de préposition qui se Antériorité, . f. Priorité de tems. trouve devant plusieurs mots. Antes , f. m. t. d'Architecture. Antiapoplectique , adj. t. de MédeAntesciens, f. m. plur. V. Anti cine. fciens.

Antibacchique, f. m. t. de Poésie Antestature , f. f. t. de Fortification. Latine.

Petit retranchement fait avec des Anticabinet , palissades, ou des sacs à terre. Antichambre , f. f,

mort.

tenna,

f. m.

Antichrele, 1. f. Terme de Prati- Antipape, f. m. Concurrent du que.

Pape. Antichrétien , ene , f. m. & f. Op- Antiparallele , adj. m. & f. t. de posé à Jesus-Christ,

Géomérrie. Antichristianisme , f. m. Religion Obfervez qu'à la fin il ne faut opposée au Christianisme.

qu'une l, parce que ce mot vient Antichthone , f. m. & f. t. de Géo du Latin Antiparallelus.

graphie. Qui habite une terre op- Antipathie , f. f. 'Aversion naturele. posée à celle qu'habite un autre. Antipathique , adj. Contraire , op

Il faut y conserver les deux h. posé. Anticipation , 1. f. A&ion par la- Antipéristaltique , adj. Opposé au quelle on anticipe.

mouvement péristaltique. Anticipé, ée, part: .

Antipéristale , I. f. t. de Philofon Anticiper , v. a. Prévenir , ufurper. phie. Combat de deux qualités Antic@ur , 1. m. Maladie de che contraires, comme du froid & val.

du chaud. Anticour , l. f. Premiere cour. Antipeftilentiel , ele , adj. Opposé Anticyre , Ile féconde en Ellebore.

à la peste. Antidate, 1. f. Date antérieure. Antiphonier , . m. t. de Liturgie. Antidaté, ée , part.

On dit aussi Antiphonaire du Antidater , v. a.

Latin Antiphonarium, comme de Antidotaire , f. m. Recueil de re Breviarium Breviaire : mais l'A. medes.

cadémie prefere Antiphonier, qui Antidore , f. m. Contrepoison. est plus François. Antiene ,'f. f. t. d'Église. Antiphrase, f. f. Ironie.

On écrit aussi Antienne; mais Antipodes , f. m. plur. Ceux qui rien n'y exige cette duplication.

habitent sous l'hémisphere qui Ce terme vient du vieux mot nous est opposé. Antiphóne.

Antiptôse, 1.f. figure de Grammaire, Antigorium, f. m. autrement dit par laquelle on met un cas pour

Azur. Antlogarithme , f. m. t. de Géo- Antiquaille , f. f. t. de mépris pour métrie.

déligner des choses antiques de Antilogie , f. f, Contradiction des

peu de valeur. pasages d'un auteur.

Antiquaire , l. m. Celui qui a la Antimélancholique , f. & adj. Con connoissance des monumens antraire à la mélancholie.

cieas. Antimense, 1. f. Espece de nape Antiquariat, f. m. Connoissance qui sert à l'Autel.

de l'Antiquité. Attimoine , l. m. Minéral

Antique , adj. Ancien. Astimonial, ale , adj. t. de Mé- Antique , 1. f. Monumens anciens, decine.

à l'Antique , adv. À la maniere Arinational, ale , adj. Opposé à antique. la nation.

Antiquer , t. de Relieur. C'est enjo. Antinomie , f. f. Contradi&tion qui liver la tranche d'un livre de Peti.

le trouve entre deux Loix, tes figures de diverles couleurs,

un autre.

« PrécédentContinuer »