Miscellaneous Texts

Couverture
Leuven University Press, 2012 - 984 pages
"Ce quatrième volume dans la collection dédiée aux écrits de Jean-François Lyotard sur l'art contemporain et les artistes contient neuf essais sur l'esthétique générale et la théorie de l'art. Ces essais sont publiés en français, la langue originale, avec les traductions en anglais. La plupart de ces textes, préservés à la Bibliothèque Littéraire Jacques Doucet à Paris, sont publiés en ce lieu pour la première fois. Ils ne manifestent pas un "autre" Lyotard que celui que nous connaissons de ses écrits majeurs. Mais ils couvrent l'entière période de sa production, de 1969 1997, et rendent le développement de sa philosophie de l'art plus explicite. Après la conception "libidinale" dans ses premiers écrits sur l'art, on constate chez Lyotard vers 1980 le "tourna kantien" qui place sa philosophie de l'art sous l'égide du sublime. Ces essais suggèrent ce que signifient, pour Jean-François Lyotard, la main du peintre tout comme le regard de l'amoureux de la résonance des couleurs. Ce second tome du quatrième volume de la collection dédiée aux écrits de Jean-François Lyotard sur l'art contemporain et les artistes rassemble trente-neuf textes de Lyotard qui concernent vingt-six artistes contemporains importants et novateurs : Luciano Berio, Richard Lindner, René Guiffrey, Gianfranco Baruchello, Henri Maccheroni, Riwan Tromeur, Albert Ayme, Manuel Casimiro, Ruth Francken, Barnett Newman, Jean-Luc Parant, François Lapouge, Sam Francis, André Dubreuil, Joseph Kosuth, Sarah Flohr, Lino Centi, Gigliola Fazzini, Bracha Lichtenberg Ettinger, Henri Martin, Michel Bouvet, Corinne Filippi, Stig Brogger, François Rouan, Pierre Skira et Béatrice Casadesus. Plusieurs de ces textes sont des contributions à des catalogues dont certains sont inaccessibles ou introuvables. Ce volume est illustré par plus de soixante images, pour la plupart en couleur, d'oeuvres d'art commentées par Lyotard dans ces textes. On comprend que Lyotard, au titre d'une esthétique de la présence matérielle, favorise la peinture. L'art de peindre, pour qu'il y ait présence, doit se rendre à ce rien qui vibre entre le vide et le plein, un air, un clinamen, un neutre, une nuance, un timbre."--Page [4] de la couv.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Preface
32
Luciano Berio
56
Richard Lindner
94
Sur cinq peintures de René Guiffrey
122
5
136
Gianfranco Baruchello
164
sur la douceur extraits
250
Henri Maccheroni
274
12a La dernière fois New York
300
Albert Ayme
312
Manuel Casimiro
362
Ruth Francken
370
Pierre Skira
654
Postface
679
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur (2012)

The philosopher and literary theorist Jean-François Lyotard (1924-1998) was Woodruff Professor of Philosophy and French at Emory University.

Herman Parret is Professor Emeritus of Aesthetics and Philosophy of Language at the Institute of Philosophy, University of Leuven.