Dictionnaire provençal-français; ou, Dictionnaire de la langue d'oc, ancienne et moderne, suivi d'un vocabulaire fançais-provençal, Volume 1

Couverture
1846
1 Commentaire
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis d'utilisateur - Signaler comme contenu inapproprié

Très utile et facile à consulter. Merci beaucoup. jjg

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Fréquemment cités

Page 158 - Ministre de la religion chez les anciens Romains , dont la fonction consistait à chercher des présages dans les mouvements de la victime avant le sacrifice, et après, dans l'inspection de ses entrailles.
Page 24 - Terre , fut changé en fleuve, ' et précipité dans les enfers', pour avoir fourni de l'eau aux Titans, lorsqu'ils déclarèrent la guerre à Jupiter. Ses eaux devinrent bourbeuses et ameres; et c'est un des fleuves que It...
Page 216 - BALLADE, sf (Belles-Lettres), pièce de vers distribuée ordinairement en trois couplets, tous les trois de même mesure et sur les mêmes rimes masculines et féminines, assujettie à un refrain qui sert de dernier vers à chaque couplet, et terminée par un envoi ou adresse qui doit aussi finir par le refrain. Le nombre des vers du couplet n'est point limité. Ce sont ou des quatrains, ou des sixains, ou des huitains, ou des dixains, ou des douzains; l'envoi est ordinairement de quatre ou cinq...
Page 135 - Faculté par laquelle l'âme se détermine à une chose plutôt qu'à une autre. Puissance que la volonté a de choisir.
Page 176 - Les calculs fondés sur l'idée que les corps sont portés les uns vers les autres en raison directe de leur masse et en raison inverse du carré des distances, donnent des résultats absolument conformes à l'observation des astres. La loi de Boyle et de Mariotte affirmant « qu'à égalité de température la force élastique d'un gaz varie en raison inverse du volume qu'il occupe...
Page 180 - ... où l'on représente comme sortant d'un tronc les diverses branches d'une famille; 2. tableau de la généalogie d'une famille, sous la forme d'un arbre dont les premiers parents sont la tige, et les descendants les rameaux.
Page 139 - Nom d'une étoile fixe de la première grandeur, située dans la constellation du Bouvier , à la queue de la grande Ourse.
Page 115 - ANTIPHRASE, sf figure par laquelle on emploie un mot ou une façon de parler dans un sens contraire à celui qui lui est naturel ; d'«m ( antl ), contre , et de çfeint (phrasis), locution, façon de parler, de Qf*£u (phrazô), je parle.
Page 201 - L'an 1284, autre ordonnance de Philippe, datée delà veille de S. Simon et S. Jude, qui fait encore loi de nos jours. Elle porte que les avocáis des justices royales jureront tous les ans qu'ils ne soutiendront que des causes justes , qu'ils les défendront avec autant de zèle que de fidélité , et qu'ils les abandonneront, dès qu'ils verront qu'elles sont fondées sur la chicane et la méchanceté.
Page 228 - Rome , les jeunes gens ne pouvaient se couper la barbe qu'à l'âge de vingt-un ans. Cette époque était pour eux un jour de fête, et ils en consacraient les prémices à quelque divinité. Néron offrit sa barbe dans un •vase d'or à Jupiter capitolin. Adrien •reprit la barbe, et avec lui les Grecs et •les Romains. On assure que cet empereur ne le fit que pour cacher les cicatrices de son visage ; mais quelle que •soit la véritable cause de cette innovation, son exemple fut suivi. Ces...

Informations bibliographiques