Petite bibliotheque des théatres: contenant un recueil des meilleures pieces du théatre françois, tragique, comique, lyrique & bouffon, depuis l'origine des spectacles en France, jusqu'à nos jours, Numéro 13

Couverture
Au bureau [de la Petite bibliotheque des théatres], 1791
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 151 - Sire croisé, il ya des choses qui m'étonnent toujours. Beaucoup de gens , grands et petits , sages et honnêtes , vont dans ce pays que vous vantez tant. Ils s'y conduisent bien, je n'en doute pas ; leur âme en est sanctifiée, assurément. Cependant (et je ne sais comment cela arrive), quand ils en reviennent ce sont des méchants...
Page 165 - Acteurs n'y entendoicnt pas plus de finesse , et les derniers étoient censés absens , lorsqu'ils étoient assis. » « A l'endroit où l'on place à présent une trappe pour descendre sous le Théâtre , l'Enfer étoit représenté par la gueule d'un Dragon qui s'ouvroit et se fermoit , lorsque les Diables en sortoient ou y entroient.
Page 151 - D'ailleurs , je vous dirai , à l'oreille, que je passe hardiment un ruisseau ; mais il ya tant d'eau depuis Acre jusqu'ici , et elle est si profonde , que , si j'y plongeois , par accident , j'aurois peur d'y rester.
Page 150 - S'il vient me troubler dans mes foyers, oh ! alors je saurai me défendre : mais s'il reste chez lui , qu'il ne craigne rien , je n'irai certes pas l'attaquer. LE CROtSÉ.
Page 162 - cette Société se forma au commencement du. règne de Charles VI , par quelques jeunes gens de famille , qui joignoient à beaucoup d'éducation un grand amour pour les plaisirs , et les moyens de se les procurer. Ces circonstances...
Page 332 - Et comme par conseil de son bon esprit, avec la grâce de Dieu, les vaincra, et à la fin aura le Royaume de paradis. Et est à cinq personnages. C'est à sçavoir le Chevalier chrestien, l'Esprit, la Chair, le Monde et le Dyable.
Page 138 - ... pagnie , et que , sans dire choses villaines , il s'as« seoit auprès de moi ». Robin est interrogé à son tour ; et le roi, satisfait de sa réponse, lui ordonne d'aller donner à Marotte un baiser si doux qu'il puisse plaire à la pucelle. GAUTIER. Marotte, réponds au roi; comment aimes-tu Robin , ce joli garçon , qui est mon cousin ? MAROTTE. Sire, je l'aime plus que toutes mes brebis ensemble , et même plus que celle qui vient de me donner un agneau. Pendant qu'on joue, un loup paroît...
Page 164 - Etablies le remplissoient; le plus élevé représentoit le Paradis, celui de dessous l'endroit le plus éloigné du lieu où la Scène se passoit; Le troisième en descendant, le Palais d'Hérode, la maison de Pilate, etc.
Page 128 - ... les genoux et les coudes nus , implorer le secours de Tervagant, et lui promettre , s'il veut humilier les chrétiens, vingt marcs d'or pour couvrir ses joues.

Informations bibliographiques