Images de page
PDF
ePub

OEUVRES

DE MOLIÈRE.

TOME II.

[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][graphic][ocr errors][merged small]
[blocks in formation]
[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

SCÈNE PREMIÈRE.

HALI, MUSICIENS. HALI, aux musiciens. Chut. N'avancez pas davantage, et demeurez dans cet endroit jusqu'à ce que je vous appelle.

SCÈNE II.

HALI. Il fait noir comme dans un four. Le ciel s'est habillé ce soir en Scaramouche', et je ne vois pas une étoile qui montre le bout de son nez. Sotte condition que celle d'un esclave, de ne vivre jamais pour soi, ct d’être toujours tout entier aux passions d'un maitre, de n'étre réglé que par ses humeurs, et de se voir réduit à faire ses propres affaires de tous les soucis qu'il peut prendre ! Le mien me fait ici épouser ses inquiétudes; et, parcequ'il est amoureux, il faut que nuit et jour je n'aie aucun repos. Mais voici des flambeaux, et, sans doute, c'est lui.

Scaramouche étoit un personnage lovffon de l'ancien théâtre italien, qui étoit babillé de noir de la tête aux pieds, et dont le masque même étoit rayé de noir au front, aux joues, et au menton. (A.)

« PrécédentContinuer »