Correspondance secrete, politique, & litteraire, Volume 11

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 409 - Versailles , s'il leur est libre de choisir, c'est de laisser subsister dans le nord de l'Amérique deux puissances qui s'observent, qui se contiennent , qui se balancent. Alors des siècles s'écouleront avant que l'Angleterre et les républiques .formées à ses dépens se rapprochent. Cette...
Page 351 - ... fes yeux ont peine à fupporter la clarté du grand jour ; il regarde le ciel comme un objet nouveau; fon œil eft fixe; il ne peut pas pleurer ; ftupéfait de pouvoir changer de place , fes jambes malgré lui demeurent aufli immobiles que fa langue.
Page 97 - Victor-Amédée, dit à un de nos ministres, vivant encore, et de qui je le tiens, que son confesseur jésuite étant au lit de la mort le fit prier de le venir voir, et que le mourant lui tint ce discours : Sire, j'ai été comblé de vos bontés ; je veux vous en marquer ma reconnaissance.
Page 91 - ... point des yeux Accoutumés à vous connaître. L'esprit vole à votre secours, Et malgré vos soins, son adresse Ne peut égayer vos discours; Vous souriez, mais c'est toujours Le sourire de la tristesse. Vous cachez en vain vos douleurs Vos soupirs se font un passage; Les roses de votre visage Ont perdu leurs vives couleurs; Déjà vous négligez vos charmes; Ma voix fait naître vos alarmes; Vous abrégez nos entretiens; Et vos yeux, noyés dans les larmes, Évitent constamment les miens; Ainsi...
Page 352 - On lui amené par hafard tm vieux domeftique, ancien portier, tremblant fur fes genoux, qui confiné dans fa loge depuis quinze ans , n'avoit plus que la force fuffifante pour tirer le cordon de la porte : il ne reconnoit pas le maître qu'il a fervi, mais il lui apprend que fa femme eft morte il ya trente ans , de chagrin & de mifere , que fes enfans font allés dans des climats inconnus , que tous fes amis ne font plus.
Page 302 - C'est un f... métier que la guerre en temps de paix, je dis paix puisque ce n'est pas pour moi que le canon gronde... Adieu, chienne de mine, si je te tenais, tu te doutes bien de ce qui t'arriverait.
Page 353 - Il n'eut d'autre confolation que de s'en entretenir. Il ne voulut point communiquer avec la race nouvelle qu'il n'avoit pas vu naître; il fe fit, au milieu de la ville, une efpece de retraite non moins folitaire que le cachot qu'il avoit habité près d'un...
Page 368 - C'est quelques nouveaux débats : Non, vous ne devinez pas Ce qui la tourmente. Avec Lycas, l'autre jour La jeune innocente A cueilli des fleurs d'amour, Mais trop imprudente, Elle tremble d'avoir pris Parmi les fleurs quelques fruits; Et voilà, mes chers amis, Ce qui la tourmente. Déjà...
Page 98 - ... malgré la prétendue impénétrabilité du conclave, il y entroit toutes les nuits au moyen d'une fausse clef, en traversant cinq corps-de-garde. L'argent ni les bijoux ne furent pas épargnés; mais Tencin, ne s'en reposant pas sur ces foibles séductions, prit des mesures dignes de lui et de son commettant : il offrit au cardinal Conti de lui procurer la tiare par la faction de France, et des autres partisans bien payés, si Conti vouloit s'engager par écrit de donner, après son exaltation,...
Page 353 - Séparé de la fociété , je vivois avec moi-même; ici je ne puis vivre ni avec moi , ni avec les hommes nouveaux pour qui mon défefpoir n'eft qu'un rêve.

Informations bibliographiques