Biographie universelle, ancienne et moderne; ou, Histoire, par ordre alphabétique: de la vie publique et privée de tous les hommes qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs talents, leurs vertus ou leurs crimes, Volume 17

Couverture
Michaud frères, 1816
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 187 - XI. Réflexions sur un mémoire de M. Beguelin , concernant le principe de la raison suffisante , et la possibilité ou le système du hasard. XII. Dissertation sur l'incompatibilité de l'attraction et de ses différentes lois avec les phénomènes , et sur les tuyaux capillaires , Paris , 1754
Page 524 - viens vous déclarer ici hautement, » que dès aujourd'hui, je renonce à » exercer mes fonctions de ministre du » culte catholique. En conséquence,
Page 443 - Lettre d'un gentilhomme à un docteur de ses amis, pour savoir s'il est obligé de se confesser au temps de Pâques à son curé, ou d'obtenir de lui la permission de s'adresser à un autre confesseur, avec la
Page 539 - de son siècle par son habileté dans la guerre : s'il eût régné plus long-temps, on l'aurait placé parmi les grands rois. Dans le royaume qu'il avait fondé, on le proposa souvent pour modèle aux princes comme aux guerriers. Son nom rappelle encore aujourd'hui les vertus des temps héroïques, et doit vivre parmi les hommes aussi longtemps que le souvenir des croisades.
Page 168 - L'auteur, dit un écrivain judicieux, « y montre dans une fiction les écarts d'un jeune homme entraîné par ses passions et par des sociétés pernicieuses, et y établit les preuves qui ramènent tôt ou
Page 381 - Malgré les nombreux modèles que l'antiquité lui offrait sur celte matière, Gin ne composa qu'un ouvrage dont il est difficile de caractériser le degré de médiocrité. Lorsqu'il s'occupe des objets qui ne méritent que peu d'attention , il est d'une prolixité rebutante
Page 531 - Voiture : « 11 ya ici un homme plus » petit que vous d'une coudée, et, » je vous jure, mille fois plus galant.
Page 505 - celle de seconder la poésie pour » fortifier l'expression des sentiments » et l'intérêt des situations, sans inter
Page 550 - tout était irréprochable. Il ne faisait à Paris que des voyages courts et rares, logeait à Saint-Sulpice, et se montrait encore plus rarement à la cour. Il était fort savant, avait de l'esprit, de la douceur, de
Page 101 - d'en substituer de . salubres et d'utiles , de manière que le bétail y trouve une nourriture saine et abondante. Le Mémoire de dom Gentil eut le premier accessit,

Informations bibliographiques