Œuvres choisies de l'abbé Prévost, avec figures, Volume 35

Couverture
Rue et hôtel Serpente, 1784
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 313 - Trahi de toutes parts, accablé d'injustices, Je vais sortir d'un gouffre où triomphent les vices, Et chercher sur la terre un endroit écarté Où d'être homme d'honneur on ait la liberté.
Page 560 - ... un moment à les fuivre , il alloit employer la violence. Le lord chef de juftice , qui le vit difpofé férieufement à l'exécution de cette menace, leva la voix avec beaucoup de fermeté, & de préfence d'efprit, & lui commanda , en vertu de...
Page 525 - Mofcovie , & fur le champ il le fit conduire, avec mille reproches dans une étroite prifon. Quoiqu'avec un peu de liberté pour réfléchir fur fon malheur , il ne trouvât rien qui le rendît véritablement coupable , les apparences étant d'une nature à ne pouvoir jamais être éclaircies , il conçut que fa perte étoit certaine. Déjà il penfoit moins à fe juftifier qu'à fe préparer à la mort. Cependant comme l'aveu des circonftances de fa faute ne pouvoit lui être nuifible , il étoit...
Page 375 - ANECDOTES. longues -que celles du commun des hommes, parce qu'il en met à profit tous les momens, on ne doutoit pas que tôt ou tard le public ne recueillît les fruits d'une fi longue application. Ses amis lui marquoient quelquefois cette efpérance. Il répondoit modeftement.
Page 524 - ... fucer , pour en tirer comme le parfum. Mais , dans l'attention qu'il avoit à fon travail , le goût du plaifir lui fit oublier ce qu'il devoit craindre. Ce ne fut qu'après trois ou quatre heures d'application, que, revenant à lui-même, il...
Page 526 - ... & la force de fon habitude. Il demanda des circonftances & des preuves. Heureufement l'accufé en avoit de préfentes dans un grand nombre de petits rouleaux de parchemin qu'il tira de fes poches. Leur forme , leur odeur , tout s'accordoit avec l'idée qu'il en avoit fait prendre. Le bon fénateur devint fon défenfeur autant que fon juge.
Page 561 - La gravité du juge &. la force de l'autorité , produifirent l'effet d'un coup de foudre. Le prince en fut fi frappé, que remettant auflîtôt fon épée à ceux qui l'accompagnoient , il fit une profonde révérence au lord chef de juftice , & fans répliquer un feul mot, il fe rendit droit à la prifon du même tribunal. Les gens de fa fuite allèrent...
Page 529 - ... & dans la relation qu'il fit au duc de toutes les circonftances de l'aventure , il rendit aflez de juftice au mérite de fon fecrétaire , pour lui faire fouhaiter de le voir. Sa. figure , & quelques momens d'entretien achevèrent de lui gagner l'eftime de ce prince. Sa faveur ne fit qu'augmenter de jour en jour , jufqu'au moment où la fortune fe préparoit à le mettre au rang de fes favoris , par une révolution totale de fon fort & de fes fentimens.
Page 560 - ... le prifonnier , mais de fe retirer à l'inftant de la cour , dont il troubloit les exercices par des procédés fi violens. C'étoit attifer le feu , & fouffler fur la flamme. La colère du prince éclata d'une manière terrible, & montant au comble , elle î.e porta à s'approcher furieufement du juge, qu'il crut peut-être épouvantïr par ce mouvement.
Page 528 - Le foupçon d'infidélité étoit ce qu'il avoit de plus fâcheux à redouter; il fe détermina à prévenir fon maître , par l'aveu volontaire de cet accident , & pour s'attirer plus d'indulgence en excitant fa compaffion , il commença par le récit du malheureux événement qui lui avoit fait abandonner la Suède.

Informations bibliographiques