Mercure de France

Couverture
1768
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 59 - Les vents font plus violens dans les lieux élevés que dans les plaines , & plus on monte da/is les hautes montagnes , plus la force du vent augmente jufqu'à ce qu'on foit arrivé à la hauteur ordinaire des nuages , c'eft-à-dire, à environ un quart ou un tiers de lieue de hauteur perpendiculaire...
Page 60 - ... d'autres vents qui contre-balancent de loin leur action , alors ils tournent autour d'un grand espace dans lequel il règne un calme perpétuel; et c'est ce qui forme les calmes dont nous parlons , et. desquels il est souvent impossible de sortir. Ces endroits de la mer sont marqués sur les globes de...
Page 34 - Calmez, lui dit-il, vos alarmes; « Si mon cœur suffit à vos vœux, « II vous reste bien plus de charmes « Qu'il n'en faut pour me rendre heureux. » Sans faire une épreuve nouvelle, L'amour, étonné du succès, A la fleur rendit ses attraits , Et l'oiseau seul fut aimé d'elle. De la rosé facilement On devine la ressemblance, C'est moi qui suis l'oiseau constant, Mais je n'ai pas sa récompense.
Page 88 - ... lui facilite, par cette infinité de petits tuyaux , le moyen de fe nourrir de la rofée & de la pluie. Cette fleur eft foutenue par une tige qui tranfmet au bouton ce que fes fucs ont de plus épuré. Le petit embrion s'enfle , profite , & devient le riche chapiteau de la colonne qui le fourient.
Page 89 - On élève ordinairement les renoncules en planches ifolées, afin qu'elles puiffent faire jouir de l'avantage & de l'effet du tableau que produifent la variété, le feu, &: la délicateffe de leurs couleurs. Comme on plante les renoncules en automne, qu'elles régnent l'hiver & le printemps ,'& que leur fin eft l'annonce des chaleurs de l'été, ,41 leur faut une terre légère , qui foit fufceptible de l'impreiîîon du foleil, qui eft très-affoibli dans ces faifons.
Page 60 - ... lieues carrées. Le calme ou les orages sont presque continuels sur cette côte de Guinée, et il ya des vaisseaux qui y ont été retenus trois mois sans pouvoir en sortir.
Page 59 - On remarque fouvent dans l'air des courans contraires, on voit des nuages qui fe meuvent dans une direction , & d'autres nuages plus élevés ou plus bas que les premiers, qui fe meuvent dans une direction contraire ; mais cette contrariété de mouvement ne dure pas long -temps, & n'eft ordinairement produite que par la réfiftance de quelque nuage à l'action du vent, & par la répulfion du vent direcT; qui règne feul dès que l'obftacle eft diffipé.
Page 90 - En hy ver, lorfqu'il furvient de la neige, on en peut mettre fur les pots de renoncules ; cette neige fortifie la plante & lui fert d'abri , fans trop l'humecter. ,On doit placer les renoncules au foleil levant, ou au midi ; le nord leur eft funefte. Du refte , le...
Page 179 - Ma foi ! vous m'étonnez ; je n'osois vous le dire: Vous savez tout. Mondor , qui nous croit ennemis , Et qui me met de plus au rang de ses amis , Vient de me confier ce billet d'Angélique, Ecrit à lui Mondor.
Page 134 - François, depuis fon origine j contenant un extrait de tous les ouvrages compofés pour ce théâtre, depuis les...

Informations bibliographiques