Etudes camusiennes

Couverture
Rodopi, 2000 - 220 pages
Etudes camusiennes est le premier livre qui traite de l'oeuvre de Renaud Camus (1945), dont l'oeuvre proétiforme est à l'intersection des courants majeurs de la prose française contemporaine: journal, roman expérimental, critique d'art,gay fiction, théorie de l'art, entre autres. Le volume se divise en trois parties, qui offrent chacune un point de vue très différent sur l'oeuvre. Le premier volet, qui traite des problèmes de la réception de Camus, suit une approche plutôt sociologique. La partie centrale propose une série de microlectures des Eglogues, le grand roman expérimental “in progress” de l'auteur. Le troisième ensemble regroupe une série d'études qui soulignent essentiellement l'incroyable diversité de l'oeuvre de Renaud Camus et discutent les sujets suivants: rapports entre textes et illustrations, enjeux esthétiques et idéologiques de l'écriture, convergences et divergences de la vie et de l'oeuvre, statut de l'art et du beau dans une société postmoderne.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Références à ce livre

Informations bibliographiques