Le chef d'œuvre d'un inconu: poéme heureusement découvert & mis au jour, avec des remarques savantes & recherchées, Volume 1

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 119 - Et je suis, quelque ardeur qu'elle m'ait pu donner, Le premier à les voir, comme à les condamner. Mais, avec tout cela, quoi que je puisse faire, Je confesse mon faible; elle a l'art de me plaire...
Page 185 - Chère épouse, dit-il en essuyant mes larmes, J'ignore quel succès le sort garde à mes armes ; Je te laisse mon fils pour gage de ma foi : S'il me perd, je prétends qu'il me retrouve en toi. Si d'un heureux hymen la mémoire t'est chère , Montre au fils à quel point tu chérissois le père".
Page 109 - Portrait de quelque mauvais ange , Face large d'un pied de roi , Gros yeux à la prunelle grise , Tu veux donc plaider contre moi , Jusques à manger ta chemise...
Page 139 - Ou eût vu des Néron ressuscitant la rage Ces prêcheurs mesurer le supplice au courage , Et des chrétiens, souffres par ces pieux bourreaux , Exposés dans la nuit pour servir de fanaux : On eût vu d'un rocher rouler dans les vallées Maris , enfans, aux yeux des mères empalées.
Page 133 - Le plus sage est celui qui ne pense point l'être ; Qui, toujours pour un autre enclin vers la douceur, Se regarde soi-même en sévère censeur ; Rend à tous ses défauts une exacte justice, Et fait sans se flatter le procès à son vice. Mais chacun pour soi-même est toujours indulgent. Un avare, idolâtre...
Page 173 - De l'air tu tombes en fufée Qu'une jeune pucelle au foir De fa quenouille laifle choir, Quand au fouyer elle fommeille, Frappant fon fein de fon oreille: Ou bien quand en filant le jour Void celuy qui luy fait l'amour Venir près d'elle à...
Page 106 - L'autre moitié refta dans les plaines de Mars. II difperfa par-tout fes membres & fa gloire. Tout abattu qu'il fut, il demeura
Page 12 - Cela ne saurait être, on s'est moqué de vous, Reprit Apollon en courroux : Où peut-on avoir dit une telle infamie? Est-ce chez les Hurons , chez les Topinamboux ? — C'est à Paris.
Page 188 - Le même sacrifice revient plus d'une fois ; la même peinture sert à plusieurs batailles. Dans le combat des dieux, un des combattants dit à son adversaire les mêmes fanfaronnades que quelque Grec a dit à un Troyen. Il n'ya que deux ou trois formules pour la mort de plus de deux cents hommes. Qu'allègue-t-on pour sauver tout cela? Premièrement, la pratique d'Homère, qui avait plus d'esprit que nous. Cette raison est décisive ; mais on veut bien encore nous en donner d'autres par surabondance...

Informations bibliographiques