La part du monstre

Couverture
Le livre de poche, 2020 - 545 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
« Bien qu’ils aient prétendu tout le contraire, le Ralliement militaire et le conseil civil n’ont pas choisi les meilleurs éléments. En réalité, ce qu’ils ont fait, ou tenté de faire, ç’a été d’atteindre l’équilibre qui conférerait aux membres de l’expédition le plus de chances de survie. Douze hommes et femmes dans un énorme véhicule blindé ne forment pas un si gros risque. Ils ont beau être porteurs de beaucoup d’espoirs et de rêves, si on devait les perdre, leur absence serait supportable. On peut se passer d’eux et ils le savent. » Une contamination biologique a conduit l’espèce humaine à la chute et transforme les hommes en zombies. Les rescapés les appellent les « affams ». Un groupe de scientifiques et de militaires a embarqué dans un laboratoire mobile et blindé pour aller étudier ces affams. Parmi eux se trouve Stephen, quatorze ans, autiste et surdoué, dont la mission est de sortir la nuit pour observer les victimes. Sauveront-ils l’humanité ? La Part du monstre se déroule dans le même univers que Celle qui a tous les dons et le précède.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés

La part du monstre

Avis d'utilisateur  - LaurenaLJ - Babelio

Malgré quelques longueurs/lenteurs au début du récit, j'ai encore une fois été frappée par l'intelligence qui émane des récit de M. R. CAREY, et l'incroyable construction de ses personnages. Comme ... Consulter l'avis complet

La part du monstre

Avis d'utilisateur  - MonsieurLoup - Babelio

Ayant adoré Celle qui a tous les dons, et en grand fan de l'auteur, La Part du Monstre serait forcément dévoré à un moment, et quelle meilleure période que celle-ci ? Mike Carey y reprend de nombreux ... Consulter l'avis complet

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques