Masculin-Féminin : questions pour les sciences de l'homme

Couverture
Presses Universitaires de France, 1 oct. 2001 - 248 pages
Les sciences de l'homme ont été très longues et lentes à s'emparer des mutations sociales. Le pari de ce livre est de montere qu'une lecture sexuée du monde permet de renouveler l'analyse que l'on peut faire de la société : ce qui peut d'ailleurs se vérifier sur certains thèmes : le travail des femmes, les rapports homme-femme dans la société et la famille, les rapports de pouvoir et domination ...
Contributions de chercheurs qui sont parmi les meilleurs spécialistes du travail, de l'emploi, de l'éducation, de la famille, de la sexualité, de la politique, autour d'un fil conducteur : une lecture critique de la genèse des recherches sur les femmes, le genre et la différence des sexes, chacun étant convaincu de la nécessité et de l'intérêt d'avoir une lecture sexuée du monde social.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2001)

Margaret Maruani est sociologue, directrice de recherche au CNRS, rattachée au Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS/CNRS/Université Paris-Descartes). Elle dirige le réseau de recherche international et pluridisciplinaire " Marché du travail et Genre " (MAGE) qu'elle a créé en 1995, ainsi que la revue Travail, genre et sociétés. Elle est l'auteure de nombreux ouvrages, dont avec Monique Meron, Un siècle de travail des femmes en France (La Découverte, 2012).

Catherine Marry, sociologue, est directrice de recherches au CNRS.

Jacqueline Laufer, sociologue, est professeur émérite à HEC-Paris, directrice adjointe du réseau MAGE (Marché du travail et genre), membre du comité de rédaction de Travail, Genre et Sociétés. Elle a publié de nombreux articles et contribué à des ouvrages collectifs dont, récemment, Travail et genre dans le monde. État des savoirs (sous la direction de M. Maruani, La Découverte, 2013).

Informations bibliographiques