La Grèce ancienne: Du mythe à la raison

Couverture
Éd. du Seuil, 1990 - 255 pages
0 Avis
Comment lire un mythe ? De quelles procédures de déchiffrement l'interprète moderne dispose-t-il pour restituer au récit légendaire son sens véritable ? Quel rapport la philosophie entretint-elle avec la tradition ? Comment s'est formée la pensée positive en Grèce ancienne ? La tâche de l'historien, expliquent ici Jean-Pierre Vernant et Pierre Vidal-Naquet, n'est pas de dresser l'un en face de l'autre le mythe et la raison. Il lui faut explorer, puis confronter, par une analyse précise des textes, le discours théologique des poètes et les écrits postérieurs des philosophes et des historiens, repérer les divergences dans les modes de composition, le vocabulaire, l'outillage conceptuel, les logiques de la narration. En relisant de cette façon les grands textes mythiques et philosophiques, de la Théogonie d'Hésiode au Critias et au Politique de Platon, Jean-Pierre Vernant et Pierre Vidal-Naquet ont éclairé de façon décisive l'univers mental des anciens Grecs. On trouvera ici réunies les contributions, aujourd'hui classiques, qui ont, depuis trente-cinq ans, scandé ce cheminement intellectuel du mythe à la raison.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Présentation
7
Le mythe hésiodique des races Essai danalyse
13
Le mythe hésiodique des races Sur un essai de mise
44
Droits d'auteur

7 autres sections non affichées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques