Candide illustré par Paul Klee

Couverture
Maisonneuve et Larose, 2001 - 244 pages
0 Avis
Ecrire c'est dessiner et dessiner c'est écrire. La collection " Un double regard " se propose d'interroger les frontières que l'art occidental érige entre écriture et arts visuels. Dans l'idéogramme chinois, la lettre est figure ; dans le hiéroglyphe égyptien, le signe a valeur d'image. La scission entre la figure et la lettre, entre le signe et l'image, n'est pas, loin s'en faut, une barrière définitive. Des artistes font de cette césure le moteur même de leur création. Le cinématographe, la bande dessinée, l'illustration, la poésie sont des pratiques qui manifestent le goût du décloisonnement. Les échanges entre les deux pôles actifs du lisible et du visible soulignent combien le support devient un enjeu pour de telles recherches. L'écran, la toile, la page autorisent une perception unifiée d'un dessin et d'un texte, d'un mot et d'une image. Entre les deux éléments la circulation de l'œil tisse des liens, construit des chemins, fraye des traverses, exalte des jointures. Ainsi est transgressée la ligne imaginaire qui sépare les deux aspects de la création au profit d'une ouverture, d'un double regard. Cette collection s'ouvre par un inédit surprenant et sensationnel : l'illustration du Candide de Voltaire par Paul Klee que les Français n'ont jamais vue. Ce n'est que la première des belles surprises que nous réservons à nos lecteurs.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Références à ce livre

Tous les résultats Google Recherche de Livres »

Informations bibliographiques