Poésies de Guillaume Ader

Couverture
E. Privat, 1904 - 230 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page xvii - I er semestre, p. 293, n° du i5 mai i860. Je dois la connaissance de cet intéressant travail à M. Adrien Lavergne, vice-président de la Société historique de Gascogne et de la Société archéologique du Gers, qui a bien voulu le copier à mon intention. Je dois à cet érudit et aimable compatriote des remerciements pour cet acte de complaisance et pour beaucoup d'autres services du même genre dont je lui suis redevable. Je regrette que sa modestie m'empêche de faire connaître au public...
Page 51 - Miugranes, cercle à houec, grosses arquabousades, Tire bales, baloun, bras birat à grans cops 680 De piques, d'armedast, houec de lanses é pots ; Doune, doune deguens, passe la faschinade, Saoute lou qui pouira la poste claouerade. A trucs, truque au trie-trac, pare pic, pare cop, A l'espase, au puignau, au coutét, à l'estoc, 685 Passe, enseigne, sus touts, pousse la compagnie. Dedans ! billegaigné ! mon Diu ! berges Marie ! jeunes chênes. Il n'est question que de blessures et de coups. L'assaut....
Page xxiv - qu'une suite de récits sans couleur et sans vie, platement versifiés, où ne se fait jamais jour, même pour un instant, le sentiment poétique ». Ce n'est pas la couleur qui manque à Ader.
Page xxxix - Jourdain ; au chef de gu., chargé d'une croix potencée d'argent, et, sur le tout, d'azur à la cloche d'argent bataillée de sable, qui est de Lagourson-Bellegarile-SaintLary.
Page 51 - Contre-escarpe à la part, barriquade à l'estrem, A cops, pousses é pics, qui da, qui tourne é pren; Doune, doune à capsus, e bire d'arrouquades, Miugranes, cercle à houec, grosses arquabousades, Tire bales, baloun, bras birat à grans cops De piques, d'armedast, houec de lanses é pots; Doune, doune deguens, passe la faschinade, Saoute lou qui pouira la poste claouerade. A trucs, truque au...
Page 180 - Nous autres, qui avons veu de ses enfans ou petis enfans que je ne mente (M. de Montluc en parle en son livre), pouvons juger quel a esté le père, car ils ont esté très braves et vaillaus.
Page xxv - Que se faire occire et battre Pour n'avoir pris le devant. Qui a de l'honneur envie Ne doit pourtant en mourir : Où il y va de la vie , Il n'est que de bien courir.
Page 238 - Prix : 7 fr. 5o. DEUXIÈME SÉRIE, tome II. Inscriptions antiques des Pyrénées, par Julien SACAZE. 468 inscriptions dont 35o gravées d'après les monuments originaux. — Un fort volume in-8° raisin de 600 pages, imprimé sur beau papier. — Prix : 20 francs. DEUXIÈME SÉRIE, tome III. Gaston IV, comte de Foix, vicomte souverain de Béarn, prince de Navarre, 1423-1472, par Henri COURTEAULT, archiviste aux Arch. nat. — Un vol. gr. in-8°. — Prix : 7 francs. DEUXIÈME SÉRIE, tome IV. Les...
Page 137 - S'aouets à nopces bist, cantaire é debisant, Dab la gorre au berret, l'esburbat païsant, 2075 La poume é la cerbiete au cap de l'aguillade Trepeja daouant touts, en teste d'uë balade, Atau are, aquest jour, besets apareillat A la teste deu camp lou Gascoun...
Page 52 - Passe, enseigne, le premier, entraîne la compagnie dedans! « Bille gagnée ! Mon Dieu ! Vierge Marie ! A mort, à feu, à sang ! » A mort! à houec! à sang! E labets lou Gascoun Ahumat é sagnous, lou mes balen deu moun, Sus la breche, bragard, l'enseigne crierade...

Informations bibliographiques